Actualités

27/04/2017 - La responsabilité du chef d’entreprise en matière de sécurité et santé au travail & Label « Sécher a Gesond mat System »

index

La conférence vise à présenter de façon pragmatique, à partir de cas vécus, les droits et obligations issus de la législation applicable, surtout autour de la « responsabilité du chef d’entreprise en rapport avec la sécurité et santé au travail », et à donner des conseils y relatifs. Une séance questions-réponses permettra d’approfondir les questions des entreprises intéressées dans le cadre d’un échange avec les représentants des administrations et experts (ITM, AAA, Division de la Santé, STM) concernés.

Par ailleurs, la conférence permettra de présenter la « Boîte à outils – VISION ZERO », le label « Sécher a Gesond mat System » ainsi que les entreprises labellisées en 2016/2017, ayant mis en œuvre une stratégie conséquente de management de la sécurité et de la santé.

La conférence se tiendra en langue française.
 Programme 

Date et lieu:

Jeudi, le 27 avril 2017 à 16.00 heures

Grande salle à la Chambre des Métiers

Inscription (gratuite) jusqu'au 25 avril 2017:

site de la Chambre des Métiers
 

Renseignements complémentaires:Mme Antonella Bocci : Tél.: 42 67 67 - 244 ou Email: antonella.bocci@cdm.lu


06/04/2017 - La table ronde « Les femmes dans la prise de décision économique » a fait bouger les lignes

IMG_3360

Organisée par le secrétariat du Parlement européen à Luxembourg et le Conseil national des Femmes à la Banque de Luxembourg le 6 avril 2017, avec la participation de Marina Andrieu, directrice exécutive et co-fondatrice de Women Digital Empowerment, Norman Fisch, secrétaire général de l’INDR, Claudine Speltz, Co-fondatrice et présidente d’honneur de la Fédération des femmes cheffes d’entreprises du Luxembourg, et Viviane Reding, Députée européenne, la table ronde « Les femmes dans la prise de décision économique – Comment éliminer les inégalités persistantes ? » est sortie des sentiers battus et a véritablement fait bouger les lignes.

Même si le Luxembourg se situe en assez bonne position en ce qui concerne les écarts de salaires entre femmes et hommes (9% par rapport à 16% pour la moyenne UE), il reste encore du chemin à parcourir. Les participants à la table ronde du 6 avril, modérée par Thierry Raizer, ont tracé des voies en s’accordant sur plusieurs constats.

Premier constat : Les approches spécifiquement concentrées sur les femmes ont des limites

Accorder une préférence d’un genre apporte nécessairement un désavantage pour l’autre genre (homme-femme et vice-versa). L’égalité ne peut se faire sans impliquer les hommes et mettre en valeur les avantages qu’ils peuvent retirer de l’égalité. Cette approche est indispensable pour : 

  • sortir les femmes de la minorité discriminée ou fragile, 
  • éviter de dresser des catégories de salariés les uns contre les autres (hommes/femmes, avec/sans enfants), 
  • sortir des stéréotypes de genre qui stigmatisent les femmes comme les hommes  pour favoriser le développement de la mixité au sein de l’organisation, 
  • fédérer tous les salariés autour d’un sujet qui les intéresse fortement : conciliation vie privée-vie professionnelle, et 
  • repenser des processus, actions et outils qui profitent à tous.

(Il faut donc aller vers le concept Gender positive, c’est-à-dire valoriser les différences qui existent entre hommes et femmes et les intégrer comme un avantage pour l’entreprise.)

Deuxième constat : l’égalité femmes-hommes est à traiter plus largement dans le cadre de la diversité dont les avantages ne sont plus à démontrer

L’âge, le genre, l’état de santé, l’appartenance culturelle sont les 4 grandes catégories de la diversité pouvant être sujettes à la discrimination. 

Pour Norman Fisch,  « un individu n’est jamais uniquement une femme, un noir ou un musulman, mais chaque personne a des compétences professionnelles, des valeurs, des aptitudes et un bagage social qui lui sont propres ». 

Ainsi, l’égalité entre les femmes et les hommes apporte à l’entreprise une diversité de profils et de compétences qui sont le reflet du comportement socialement responsable de l’employeur. C’est un facteur de fidélisation et d’attractivité des salariés comme des clients, et une plus-value en termes d’innovations. 

Toutes les études internationales s’accordent pour dire qu’une plus forte participation des femmes sur le marché du travail ont un impact macroéconomique positif

Les avantages reconnus de la diversité des salariés se mesurent à  

  • l’amélioration dans la prise de décision et la solution de problèmespar le fait de se donner les moyens (par le savoir-faire et les points de vue variés) d’augmenter sa capacité à répondre, voire anticiper les attentes des clients et autres parties prenantes, et aussi d’attirer une nouvelle clientèle, ou encore ouvrir de nouvelles perspectives de marchés ; 
  • la réputationen communiquant une image positive et moderne dans son environnement (clients, fournisseurs, partenaires financiers etc.) ; 
  • le développement de sa capacité de création et d’innovation : en effet, la diversité permet de constituer des équipes mixtes qui renforcent le potentiel d’innovation. Dans ce cadre, la motivation et l’efficacité du personnel sont accrues. La pluralité des points de vue favorise l’émergence de nouvelles idées et une meilleure aptitude au changement.

Au niveau politique, la mixité permet en outre de prendre des décisions représentatives des attentes de la société et d’être le moteur d’avancées en société. 

Troisième constat : bien que promue au niveau de la direction de l’entreprise, l’égalité filtre rarement vers le middle management 

L’égalité du genre est généralement portée par le Conseil d’administration et la direction, mais – et cette situation se reflète même auprès des entreprises meilleures élèves - , le middle management se sent moins impliqué. Il est donc essentiel de mieux sensibiliser et de mieux former les managers de proximité aux avantages liés à une politique de diversité égalitaire, mais aussi d’informer tous les salariés des bénéfices de la pluralité des profils à chaque échelon de l’entreprise.

Alors concrètement, que peut faire l’entreprise ?

L’INDR esquisse plusieurs pistes : 

  • Définir un écosystème de l’égalité des genres qui traite les écarts spécifiques qu’il a identifiés pour soutenir 3 solutions critiques dans la culture d’entreprise : 
    • établir un cadre de travail « new normalway» pour tout le monde (horaires flexibles, carrières compatibles avec équilibre vie privée-vie professionnelle, anticipation de périodes clés telles formations etc.), 
    • mettre en place des politiques qui neutralisent l’écartde l’égalité du genre : 
      • promouvoir le recrutement, l’évaluation et la promotion «neutres » (gender-neutral), càd selon des critères objectifs, sans biais, sans préjugés (inconscients), 
      • évaluer le système de rémunération, 
    • promouvoir et valoriser différents types de leadership, en s’assurant que les critères d’évaluation et de promotion reflètent une diversité de modèles de performance. Pour cela il importe  
      • d’adresser les biais inconscients pour les employés hommes et femmes pour promouvoir les attitudes sociales différentes via les relations publiques, le marketing et les efforts de RSE des entreprises, 
      • d’adresser les discriminations et de permettre qu’elles puissent être remontées vers le management, 
      • de communiquer sur sa politique d’égalité en interne et en externe, 
    • aider les managers de proximitéà gérer l’égalité  
      • en offrant des programmes de renforcement des compétences (skills building) en prévision d’ouvertures futures de postes et d’opportunités de carrières, 
      • en exécutant les mesures d’égalité de manière intransigeante, 
      • en opérant le suivi des actions mises en place à tous les échelons, 
    • Promouvoir l’avancement de la carrière des femmes : 

Pour promouvoir les femmes les plus qualifiées, les entreprises doivent mettre en place une culture et un processus de promotion qui considèrent à égalité les talents masculins et féminins, ainsi qu’institutionnaliser un planning de succession systématique.

Conclusion 

Alors qu’il existe une forte corrélation entre égalité des genres dans la société et égalité des genres en entreprise, la progression de la situation égalitaire femmes-hommes ne peut se faire que si toutes les parties prenantes travaillent ensemble : gouvernement, entreprises et société civile. Un point commun est certes la mise à l’écart des stéréotypes et des biais inconscients qui trop souvent sont des freins dans les choix professionnels ou académiques et mènent à des pertes de talents et d’efficacité.


27/04/2017 - Woman Business Manager of the Year: le concours pour le prix de l’innovation est lancé

Forte de son ancrage national et de sa proximité avec le tissu des entreprises, petites et grandes, start-ups et familiales, la Banque Internationale à Luxembourg est heureuse d’organiser le concours Woman Business Manager of the Year. Pour cette édition 2017, la banque et ses partenaires l'UEL, l'INDR, nyuko et le Technoport ont décidé de mettre l’innovation en avant.

20170119_WBMY_BIL_2.jpg

Lancé en 2006, le concours Woman Business Manager of the Year met en avant des femmes exceptionnelles dont le talent et l’énergie font bouger l’économie du Luxembourg. L’objectif ? Rappeler l’importance du rôle des femmes dans le monde économique et soutenir l’entrepreneuriat au féminin.

Pour l’édition 2017 du concours, la BIL et ses partenaires ont décidé de mettre l’accent sur l’innovation. Le jury, composé d’hommes et de femmes de la BIL et de ses partenaires, sélectionnera un projet innovant porté par une femme, manager dans une start-up ou une entreprise établie au Luxembourg. Il peut s’agir d’une entreprise nouvellement créé ou d’un projet au sein d’une PME ou grande entreprise. La lauréate recevra le prix de l’innovation, accompagné d’un chèque de 10.000 euros lors de la cérémonie qui aura lieu le 27 avril 2017

« Avec ce concours, c’est la diversité des talents et l’esprit créatif des femmes que nous souhaitons promouvoir», explique Marcel Leyers, Chief of Corporate and Institutional Banking de la BIL.

Chaque candidate au prix de l’Innovation devra soumettre sa candidature sur www.wbmy.lu avant le 10 mars prochain. Chacune devra y présenter son projet qui doit être innovant et impacter positivement l’économie du Luxembourg. Le jury invitera ensuite les cinq meilleures candidates qu’il aura sélectionnées à pitcher leur projet, pour désigner la Woman Business Manager of the Year.

Toutes les informations sur les conditions de participation au prix de l’Innovation Woman Business Manager of the Year sont disponibles sur www.wbmy.lu.

 

Documents


07/03/2017 - #standup4humanrights

L'UEL et l'INDR soutiennent la campagne en faveur des droits de l’homme Stand up for someone’s rights today - Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme lance la campagne « Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui ». Cette campagne fait appel à l’engagement de tout un chacun – et donc aussi des entreprises – à élever sa voix où qu’il soit et à tout moment contre le mépris des valeurs universelles pour construire un monde où la justice, l’égalité et les droits de l’homme sont respectés.

HRights

L’UEL et l'INDR soutiennent cette initiative et vous invitent à ajouter votre voix à la liste des défenseurs des droits de l’homme, et à promouvoir les droits de l’homme sur le lieu du travail: non-discrimination, conciliation vie privée et vie professionnelle, conditions de travail décentes, salaire égal pour un travail égal, etc.

Pour vous engager et rejoindre ainsi les signataires de cette initiative, consultez le site de la campagne. La déclaration de Zeid Ra'ad Al Hussein, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, est consultable en vidéo.


09/03/2017 - Rejoignez le programme LEAN & GREEN - 27.03.2017

Awards_MG_5426.jpg

Si vous voulez réduire vos coûts logistiques et vos émissions CO2, le Cluster for Logistics vous invite à rejoindre le mouvement LEAN & GREEN. Le kickoff meeting présentant les informations et les modalités du programme se tiendra le 27 mars à partir de 10:30 à la Chambre de Commerce. Le programme LEAN & GREEN encourage et aide les entreprises à réduire fortement les émissions de CO2 de leurs activités de transport et de logistique.
Au Luxembourg, le label écologique et économique est octroyé par le Cluster for Logistics avec le soutien du Ministère du Développement durable et des Infrastructures.

Pour plus d'informations et inscription


02/03/2017 - Du nouveau à la tête de l’INDR

Norman Fisch vient d’être nommé au poste de secrétaire général de l’Institut National pour le Développement durable et la Responsabilité sociale des entreprises (INDR), qu’il avait rejoint en 2012 comme coordinateur.

Détenteur d’un MBA en Stratégie, Norman Fisch a également une solide formation en systèmes d’informations et en marketing. Ayant acquis une forte expérience en responsabilité sociale des entreprises (RSE), il a largement contribué au développement du Guide ESR (Entreprise Socialement Responsable), qui est à la base du label ESR délivré par l’INDR, ainsi qu’à l’élargissement du réseau des entreprises sensibilisées à la RSE.

Nicolas Henckes a quant à lui été nommé directeur de l’institut après avoir assumé le rôle de secrétaire général depuis septembre 2013, au moment où il reprenait les rênes de l’Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL) comme secrétaire général.

L’INDR a été fondé en 2007 sur initiative de l’UEL pour promouvoir la RSE auprès des entreprises nationales afin qu’elles contribuent au développement durable tout en améliorant leur compétitivité et leur image.L’institut compte actuellement 130 entreprises labellisées ESR au Luxembourg employant au total 45.000 salariés, ce qui positionne le groupe des entreprises labellisées ESR comme l’un des plus grands réseaux d’entreprises responsables en Europe.

 

2017-02-22-Henckes-Fisch-PG

(de g. à dr.: Nicolas Henckes, directeur, et Norman Fisch, secrétaire général de l’INDR)


09/03/2017 - Recruter des réfugiés ? Avec l’ADEM, c’est possible !

0af7ca7f-80ee-41fa-a031-e250aac55862

 

Le Luxembourg compte un nombre toujours croissant de personnes bénéficiaires de protection internationale (les fameux « réfugiés »). Certaines de ces personnes présentent un intérêt certain pour les entreprises luxembourgeoises, particulièrement dans les domaines où les candidats se font rares. Saviez-vous que la loi donne à ces personnes le même droit au travail qu’aux résidents luxembourgeois ?

Rappelons brièvement la différence entre demandeur de protection internationale (DPI) et bénéficiaire de protection internationale (BPI) :

  • Un DPI a introduit une demande officielle pour l’obtention du statut de BPI, mais n’a pas encore obtenu de décision finale. En principe, le DPI ne peut pas travailler.Il y a cependant une exception si la personne n’a pas obtenu de décision quant à sa demande de protection internationale six mois après l’introduction de celle-ci. Le DPI, ensemble avec une entreprise souhaitant l’embaucher, peut à ce moment faire une demande d’autorisation d’occupation temporaire (AOT). L’ADEM intervient dans cette procédure par un avis consultatif. La décision d’accorder ou non une AOT est prise par la Direction de l’Immigration.
  • Un BPI a obtenu la protection internationale et peut commencer à travailler immédiatement. Cette personne est traitée comme si elle était ressortissant luxembourgeois :elle n’a pas besoin d’une autorisation de travail.

A noter également que l’ADEM et le SNAS (le Service national d’action sociale du Ministère de la Famille) se coordonnent et font l’accompagnement des BPI à la recherche d’un emploi suivant le niveau des connaissances linguistiques. Le SNAS prend en charge les BPI ne comprenant aucune langue usuelle du pays, l’ADEM accompagne ceux qui maîtrisent une de ces langues au moins de manière élémentaire.

L’ADEM peut aider votre entreprise à recruter un BPI

L’ADEM, dans le cadre du partenariat pour l’emploi avec l’UEL, collabore avec les fédérations patronales pour évaluer les compétences théoriques et techniques des BPI. La FEDIL a ainsi proposé de mettre à disposition les compétences et expériences de ses membres pour évaluer (sans aucune obligation d’embauche) les BPI inscrits auprès de l’ADEM.

Il en résulte trois atouts majeurs :

  1. des experts en la matière font l’évaluation ;
  2. un premier contact est établi entre les entreprises qui font l’évaluation et les BPI ;
  3. les autres entreprises reçoivent des évaluations faites par des confrères (si l’entreprise évaluatrice donne son accord). L’évaluation se fait sur base des fiches ROME utilisées par l’ADEM, permettant d’évaluer facilement les compétences techniques. Pour les connaissances théoriques, un tableau de conversion du niveau scolaire est mis à disposition.

Un exemple du succès de cette coopération est l’embauche d’une BPI venant de Syrie comme architecte d’intérieur auprès de Minusines S.A.L’entreprise s’est dite impressionnée par le niveau de formation, de spécialisation et de motivation des personnes présélectionnées par l’ADEM, le seul obstacle étant la langue. Jusqu’à présent, les évaluations faites par les entreprises qui se sont manifestées pour participer à ce projet ont été limitées aux professions suivantes : ingénieur, professions ICT, architecte, serrurier, « autres ». Afin d’agrandir ce répertoire des professions, le projet nécessite encore l’aide d’autres entreprises, surtout pour évaluer des profils moins qualifiés.

Comme les BPI sont assimilés aux autres résidents luxembourgeois, l’ADEM peut proposer aux entreprises intéressées par le recrutement de BPI un grand nombre d’aides financières et de programmes: des formations sur mesure, le contrat d’initiation à l’emploi (CIE) et le contrat d’appui-emploi agrément (CAE agrément) pour les jeunes de moins de 30 ans, ainsi que lestage de professionnalisation et le contrat de réinsertion-emploi (CRE) pour les personnes âgées de 45 ans ou plus ainsi que pour les salariés handicapés ou en reclassement externe.

Toute action positive d’une entreprise pour recruter un réfugié est reconnue par l’INDR comme Initiative ESR – Entreprise Socialement Responsable et peut contribuer à obtenir le label ESR. Cette initiative de l’ADEM et de l’UEL figure ainsi parmi les meilleures pratiques promues dans le Guide ESR (www.esr.lu) qui orientent les entreprises en matière de responsabilité sociale (RSE/CSR).

Coopération avec des ONGs

L’ADEM est en contact avec plusieurs ONGs s’engageant dans le domaine de l’emploi. Une première grande coopération a ainsi été établie entre l’ADEM et le projet « Connections » de l’ASTI (cofinancé par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte), dont l’objectif est d’établir rapidement des liens entre les DPI et BPI d’un côté et le marché de l’emploi de l’autre en les préparant au monde du travail au Luxembourg. L’ASTI organise des formations (avec participation de l’ADEM) ainsi que des stages en entreprise où les DPI/BPI sont évalués par les maîtres de stage à l’aide du système ROME de l’ADEM. Ce projet bénéficie au demeurant de cours intensifs de français. Il convient toutefois de garder en mémoire que les DPI peuvent voir leur demande refusée à tout moment et sont donc susceptibles de quitter l’entreprise en cours de stage, problème qui ne se pose pas avec les BPI.

Retrouvez les informations détaillées concernant toutes ces aides et mesures ainsi que le JobBoard interactif avec les profils des candidats sur www.adem.lu.

Personne de contact chez l’ADEM :

Thierry Hirsch
Chef de projet
Tél. : (+352) 247 85369
Email : thierry.hirsch@adem.etat.lu

25/11/2016 - L'INDR délivre 28 labels ESR le 25 novembre 2016

La 12ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s'est déroulée le 25 novembre 2016 à la Chambre de Commerce, en présence de Monsieur Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 28 entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

Thématisée par la Commission européenne comme un enjeu vital, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est en passe de devenir un outil stratégique essentiel pour les dirigeants d’entreprise. La RSE est une opportunité pour chaque entreprise d’améliorer sa gouvernance, de renforcer son engagement sociétal et de limiter ses impacts environnementaux. L’entreprise assure ainsi sa propre pérennité tout en contribuant au développement durable.

Les entreprises labellisées ESR ont bien compris les bénéfices de la RSE qui offre de réels avantages concurrentiels en améliorant la réputation de l’entreprise ; sa capacité à attirer et retenir des salariés ou des clients ; l’engagement, la motivation et la productivité de ses salariés ; et les relations avec les fournisseurs, les pouvoirs publics, les concurrents, les médias, les ONG, autrement dit avec la société dans laquelle les entreprises évoluent.

Photo_25-11-2016

Lors de son mot de bienvenue, Michel Wurth, Président de l’INDR et de l’UEL, s’est réjoui de compter désormais 128 entreprises labellisées ESR au Luxembourg. A l'aube de la 3ème révolution industrielle, la RSE offre un contexte dans lequel les entreprises peuvent réévaluer leurs relations avec notre société. Les entreprises labellisées jouent pleinement leur rôle d’entreprise exemplaire, bonnes pratiques à l’appui.

L’INDR a eu l’honneur d’accueillir Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, qui a félicité les nombreux lauréats qui, en obtenant le label ESR, assument pleinement leur rôle sociétal et inspirent les autres entreprises à suivre le même engagement. Il a signalé l’adoption à la Chambre des Députés de la loi sur l’égalité hommes-femmes le 28 novembre, une tâche commune à laquelle la société et surtout les entreprises doivent encore s’atteler pour gagner en efficacité, améliorer leur image et veiller au bon fonctionnement de l’organisation. Nicolas Schmit a aussi appelé à travailler en commun dans la lutte contre les accidents graves du travail, dans le cadre de la VISION ZERO, tout accident mortel ou entraînant un blessé grave demeurant totalement inacceptable. Il a encore fait appel aux entreprises pour qu’elles investissent dans la formation de leurs salariés afin de les préparer aux transformations technologiques en cours et à venir. Enfin, il a remercié l’UEL de s’être impliquée dans la lutte contre le chômage en sensibilisant les entreprises à embaucher des chômeurs. Ici aussi, la clé est dans la formation des chômeurs plutôt que d’investir dans le chômage de longue durée. Il a exprimé l’appréciation que le Gouvernement accorde aux efforts que les entreprises déploient dans la RSE et a remercié l’INDR de sa méthodologie rigoureuse, basée sur des critères transparents.

 

(La vidéo intégrale peut-être visionnée sur YouTube).

18 nouvelles entreprises labellisées

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les 18 entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • Agile Partner
  • G4S Security Solutions S.à r.l.
  • KBC Lease Luxembourg
  • Marcel Grosbusch et fils SARL
  • Oxygen & Partners
  • Reckinger Alfred S.A.
  • Autocars Sales-Lentz S.A.,
  • Frisch Rambrouch Autocars S.A.,
  • Ross Troine Autocars S.A.
  • Bartholme Clervaux Autocars S.A.
  • Executive Lane
  • SLA S.A.
  • Flibco.com (Flibtravel International S.A.)
  • Travel Pro S.A.
  • We love to Travel S.A.
  • Cruisopolis S.A.
  • Jerry Travel sàrl
  • Picto Communication Partner.

10 entreprises relabellisées

Après une première période de labellisation de 3 ans, et soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les 10 entreprises suivantes ont obtenu le renouvellement de leur label ESR :

  • Advanzia Bank S.A.
  • Bebop SARL
  • CTG Luxembourg PSF
  • EBRC
  • Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils S.A.
  • Neimënster
  • Plan K
  • Groupe Sales-Lentz (Sales-Lentz Group S.A.)
  • Siemens S.A.
  • Sodexo Luxembourg S.A.

Guide ESR

Toutes ces entreprises ont été labellisées suite à une vérification en entreprise par un des experts agréés de l’INDR. Les candidats ont évalué la responsabilité de leur entreprise en se basant sur le Guide ESR développé par l’INDR en collaboration avec les principaux acteurs nationaux en matière de RSE. Cet ouvrage en ligne est facile d’utilisation et accessible gratuitement sur www.esr.lu.

Le Guide ESR accompagne les entreprises luxembourgeoises dans leur démarche de responsabilité sociétale en démontrant à travers une centaine de thématiques comment la RSE crée de la valeur tant pour l‘entreprise en particulier que pour la société en général. Le dirigeant ou le coordinateur RSE apprennent, pas à pas, comment développer une stratégie RSE, comment améliorer sa gouvernance, comment gérer les attentes sociétales et limiter les impacts environnementaux.

Le Guide ESR permet à chaque entreprise, indépendamment de sa taille ou de son secteur, de comprendre les bienfaits de la RSE, d’évaluer son niveau actuel de responsabilité, de valoriser ses progrès et mérites, et, lorsqu’elle a atteint un certain degré de maturité, de confirmer son comportement responsable en obtenant le label ESR.


29/11/2016 - Conférence "Modes d'emploi"

Pour la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH), qui se tient chaque année le 3 décembre, Info-Handicap a choisi le sujet de l’inclusion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Le projet s’inscrit dans une démarche visant à influencer le fonctionne-ment de notre société afin d’œuvrer vers une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap.

Dans ce cadre, les signataires de la charte commune «Emploi&Handicap », à savoir l’OGBL, le LCGB, l’INDR et l’UEL, ont organisé une table ronde intitulée « Education – Ateliers protégés – Besoins de l’entreprise ».

 

A travers la Charte commune, les signataires marquent leur volonté de mener des actions concrètes pour contribuer à l’inclusion des personnes en situation de handicap. Ce 29 novembre,

  • Les signataires présentent une campagne de communication moyennant un spot video « Disons OUI aux compétences ». Ils ont voulu le message positif et axé sur les seules compétences du salarié en situation de handicap.
  • Ils organisent une 2ème table ronde qui traite plus particulièrement des difficultés rencontrées lors des transitions entre école ou atelier protégé et le marché de l’emploi ordinaire. La table ronde tentera de formuler quelques pistes de recommandations pour améliorer les flux.
 

Ces actions font suite à d’autres actions qui découlent de la Charte commune :

  • Une 1ère table ronde le 19 avril 2016 avec pour thème « Une nouvelle approche pragmatique pour les entreprises », en collaboration avec l’ADEM.
  • Développement du profil de compétences anonymisé, désormais disponible sur le JobBoard de l’ADEM et mettant en évidence les seules compétences du demandeur d’emploi en situation de handicap tout en guidant les recruteurs potentiels vers les aides étatiques.

Parmi les recommandations de la Charte commune figurent entre autres

  • la « centralisation dans un portail unique des informations liées aux aides et services utiles ». Les signataires expriment leur satisfaction du fait que Info-Handicap se soit approprié ce volet absolument indispensable pour couvrir les demandes de la part des personnes en situation de handicap, mais aussi celles des employeurs soucieux de recruter ces personnes. Les signataires de la charte ont contribué au financement de ce portail.
  • la « formation à la diversité, et plus particulièrement à l’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap ». Les signataires se réjouissent de l’initiative de Info-Handicap d’organiser un workshop le 30 novembre à l’adresse des entreprises pour les préparer au processus d’inclusion de salariés en situation de handicap.

Pour rappel, les objectifs de la Charte commune du 3.12.2015 :

  • sensibilisation des entreprises et des salariés pour promouvoir une politique de la diversité et de l’égalité des chances et ce notamment à travers le Guides « Entreprise Socialement Responsable  - ESR » de l’INDR ou toute autre publication similaire,
  • collaboration avec les instances étatiques, communales et autres actives dans l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap,
  • s’échanger sur les bonnes pratiques et partant
  • contribuer à l’autonomie et à l’indépendance des personnes en situation de handicap, par le biais du travail s’inscrivant ainsi dans une démarche d’inclusion sociale

 

Communiqué par l'OGBL, le LCGB, l'UEL et l'INDR, le 29 novembre 2016

 

Liens


31/12/2016 - Avantage ESR > Adhésion gratuite au label LUCIE, la communauté RSE de référence en France!

L’INDR a négocié avec son partenaire LUCIE une offre exceptionnelle pour 20 entreprises labellisées ESR de bénéficier gratuitement, pendant 2 ans et à titre expérimental, d’une découverte de la labellisation LUCIE et des avantages d’une adhésion complète à la Communauté LUCIE.

LUCIE est le label RSE de référence en France depuis 2007 et compte déjà 160 entreprises engagées. Aligné sur ISO 26000, le label LUCIE est délivré suite à un audit externe.

Profitez de la notoriété du label LUCIE pour positionner votre entreprise auprès de vos clients et partenaires français. Votre adhésion donnera à votre entreprise un accès à l’expertise et aux outils de l’équipe LUCIE et d’une large communauté d’entreprises.

L’offre gratuite comprend :

  • Une adhésion complète à la Communauté LUCIE
  • L’accès à tous les avantages (benchmarking, informations, évènements, accès médias, avantages intra-communauté, supports de communication) réservés à ses membres
  • 1 jour de formation à Luxembourg pour apprendre à utiliser les outils RSE LUCIE
  • 2 demi-journées d’accompagnement RSE pour vous aider à réaliser votre plan d’action ISO 26000

Cette opportunité est strictement réservée aux 20 premières entreprises labellisées ESR qui signent leur contrat d’adhésion à la Communauté LUCIE avant le 31 décembre 2016.

Contact :

Bruno Pireyn

Directeur des Opérations – LUCIE

bruno.pireyn@agence-lucie.com

+33 6 65 59 68 49

www.labellucie.com


30/11/2016 - Workshop "Disability Recruiting als Wettbewerbsvorteil"

Info-Handicap organisiert jedes Jahr eine Sensibilisierungsaktion im Rahmen des Internationalen Tags der Menschen mit Behinderungen (ITMB), der jeweils am 3. Dezember stattfindet. Für den ITMB 2016 hat Info-Handicap das Thema der beruflichen Inklusion und der Erhaltung des Arbeitsplatzes für Menschen mit Behinderungen gewählt.

Am 30.11.16 findet zu diesem Anlass von 9:00 bis 13:00 Uhr ein kostenloser Workshop in der Handelskammer (Chambre de Commerce, Centre de Formation) statt, zum Thema "Disability Recruiting als Wettbewerbsvorteil", das sich an Führungskräfte sowie Mitarbeiter der Personalabteilungen richtet. Der Workshop ist in deutscher Sprache und wird von zwei internationalen Experten geleitet.

Da die Teilnehmerzahl begrenzt ist, bitten wir Sie, sich umgehend unter der Mailadresse vera.bintener@iha.lu oder unter der Telefonnummer +352 366 466-1 anzumelden.

Liens


29/11/2016 - Conférence "Modes d'emploi"

Pour la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH), qui se tient chaque année le 3 décembre, Info-Handicap a choisi le sujet de l’inclusion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Le projet s’inscrit dans une démarche visant à influencer le fonctionne-ment de notre société afin d’œuvrer vers une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap.

Dans ce cadre, les signataires de la charte commune «Emploi&Handicap », à savoir l’OGBL, la LCGB, l’INDR et l’UEL, organiseront une table ronde intitulée « Education – Ateliers protégés – Besoins de l’entreprise ». Il s’agira de traiter les passages entre école, atelier protégé et marché du travail. Des représentants de l’association Zesumme fir Inklusioun, la Ligue HMC et le LLLC parmi d’autres témoigneront de leur vécu en la matière. Des témoins se joindront aux discussions.

Liens


04/11/2016 - Conférence de presse "Ech kafe clever fir Betriber"

Image

 

Les entreprises sont les premiers consommateurs de fournitures et de matériels de bureau. Il est dès lors important que ceux-ci soient irréprochables au niveau de la santé des salariés, et qu’ils répondent en même temps à des critères de protection de l’environnement.
C’est la raison pour laquelle le Ministère de l’Economie et l’INDR se sont associés le 4 novembre 2016 au lancement de la campagne «Ech kafe clever fir Betriber» dans le but de sensibiliser les entreprises à choisir leur matériel de bureau en fonction de critères de durabilité et de santé.
Orientée d’abord vers le matériel scolaire et ciblée vers les écoles, la campagne vient d’être élargie aux entreprises, sur initiative de la Superdréckskëscht et de l'Emweltberodung Lëtzebuerg.

www.ech-kafe-clever.lu


06/10/2016 - Sécurité et santé au travail: tous ensemble pour une "VISION ZERO"

IDEA_logo

La Fondation IDEA a.s.b.l a le plaisir de vous inviter à assister à sa Conférence sur la sécurité et la santé au travail: tous ensemble pour une « Vision Zéro » organisée en partenariat avec l'INDR et l'AAA (Association d'assurance accident).
 
L’objectif de cette conférence consiste à promouvoir l’initiative « Vision Zéro » en présentant des meilleures pratiques implémentées par des entreprises portant les labels « Sécher & Gesond mat System » de l’AAA et « ESR » de l’INDR.


20/09/2016 - Conférence "COP21 : Opportunités pour les entreprises"

Organisée en partenariat entre le Ministère du Développement durable et des Infrastructures, le Ministère de l'Economie et l'UEL et l'INDR, la conférence du 20 septembre concernant l'impact de l'Accord de Paris sur les entreprises poursuit un triple objectif :

-  mettre en valeur les initiatives déjà mises en place par les entreprises et les fédérations patronales,

-  transmettre aux autres entreprises ce savoir-faire et leur montrer comment se préparer à la transition énergétique et où saisir des opportunités,

-  adresser des messages aux décideurs politiques.

 

(voir autres vidéos plus bas)

Cette conférence est une conséquence directe de l'Accord de Paris du 12 décembre 2015. Mme Carole Dieschbourg, Ministre de l'Environnement, y a présenté les tenants et aboutissants de cet Accord au niveau global, et éclairé le public sur les conséquences et opportunités de cet Accord pour les entreprises luxembourgeoises, dans un avenir plus ou moins proche.

Au coeur de la conférence, des entreprises qui ont déjà très concrètement mis en place des réalisations autour des thèmes clés de la conférence : efficacité énergétique, mobilité, construction, avec en toile de fond l'économie circulaire. Ces entreprises phares ont témoigné de leur expérience, dans le but de servir d'exemples à suivre ou du moins d'inspiration à d'autres entreprises. Il s'agit de :

-      M. Paul Jung, Managing Director, Ceratizit S.A.

-      M. André Lavandier, Administrateur délégué, Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils S.A.

-      M. Jean-Luc Majerus, Administrateur général, Majerus-Parmentier Constructions

-      M. Dominique Roger, Directeur général, ALD Automotive Luxembourg

M. Tom Eischen, Commissaire du Gouvernement à l'Energie, chargé de la Direction générale de l'Energie, Ministère de l'Economie, et des acteurs de référence, présents dans la salle, ont complété les témoignages.

Pour sa part, M. Camille Gira, Secrétaire d'Etat au Ministère du développement durable et des Infrastructures, a tiré des conclusions pertinentes pour les entreprises luxembourgeoises.

Pour les entreprises, cette conférence a voulu montrer comment se préparer à la transition énergétique et où saisir des opportunités. L'INDR incite les entreprises à adopter une démarche de responsabilité sociale au sens large, dont l'Environnement constitue un des 3 piliers.

Dans son mot d'introduction, M. Jean-Jacques Rommes, Administrateur délégué de l'UEL, a relevé que du côté des chances, il existe un potentiel de croissance inclusive et durable qui se distingue radicalement de l’actuel modèle extensif construit sur une permanente augmentation de l’emploi. C'est une ère d’opportunité qui s'ouvre en vue d’une révolution énergétique, de gains de performance et de productivité pour les entreprises et pour l'Etat avec à la clé une meilleure qualité de vie pour la population et de nouvelles perspectives pour la jeune génération.

A noter que les émissions CO2 de la conférence ont été compensées par les services de myclimate.

 

Contact: Norman Fisch, coordinateur de l'INDR, Tél. 27330-885, E-mail: norman.fisch@indr.lu

Luxembourg, le 20 septembre 2016

Documents:


27/09/2016 - Le sport et le milieu de travail: avantages d’une coopération étroite

logo-ministere

Adopter un mode de vie actif, c’est intégrer des activités physiques dans la vie de tous les jours: au domicile, à l’école, au travail, pendant ses loisirs.

C’est pourquoi, le Ministère des Sports, suivant sa maxime «méi bewegen (bouger plus)» qui trouve son origine dans le Plan d‘action national «Gesond iessen, méi bewegen (manger sain, bouger plus)», entend intervenir dans les domaines les plus divers afin d’améliorer, voire d’augmenter, de façon durable le niveau d’activité physique d’une population entière.

Le sport en entreprise est un des sujets clés proposés par la Commission européenne dans le cadre de la Semaine européenne du Sport qui se déroulera pour la deuxième fois au Luxembourg du 24 septembre 2016 au 2 octobre 2016. C’est donc à l’activité physique et sportive associée au milieu du travail que le Ministère des Sports entend dédier une attention particulière lors de l’after-work conférence-débat du 27 septembre 2016.

Plus d'informations et inscriptions


28/06/2016 - Remise des awards LEAN and GREEN 2016

Le Ministère du Développement durable et des Infrastructures et le Cluster for Logistics vous invitent à la remise des awards LEAN and GREEN.

Le programme LEAN and GREEN incite les entreprises à réduite leurs émissions de CO2 issus des activités logistiques d'au moins 20% endéans 5 ans.

Inscription sur le site : www.clusterforlogistics.lu/events/partners-events/event-detail/2016/06/28/lean-and-green-awards-2016

Plus d'informations et programme : http://www.lean-green.eu/


09/06/2016 - L'INDR délivre 17 labels ESR le 9 juin 2016

La 11ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s'est déroulée le 9 juin 2016 à la Chambre de Commerce, en présence de Madame Carole Dieschbourg, Ministre de l’Environnement. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 17 nouvelles entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

Thématisée par la Commission européenne comme un enjeu vital, la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est en passe de devenir un outil stratégique essentiel pour les dirigeants d’entreprise. La RSE est une opportunité pour chaque entreprise d’améliorer sa gouvernance, de renforcer son engagement sociétal et de limiter ses impacts environnementaux. L’entreprise assure ainsi sa propre pérennité tout en contribuant au développement durable.

ESR-Remise-Label2016-06-09 taille réduite

Les entreprises labellisées ESR ont bien compris les bénéfices de la RSE qui offre de réels avantages concurrentiels en améliorant la réputation de l’entreprise ; sa capacité à attirer et retenir des salariés ou des clients ; l’engagement, la motivation et la productivité de ses salariés ; et les relations avec les fournisseurs, les pouvoirs publics, les concurrents, les médias, les ONG, autrement dit avec la société dans laquelle les entreprises évoluent.

Lors de son mot de bienvenue, Michel Wurth, Président de l’INDR et de l’UEL, a transmis les félicitations de François Bausch, Ministre du Développement durable et des Infrastructures, et s’est réjoui de compter désormais 114 entreprises labellisées ESR au Luxembourg. A l'aube de la 3ème révolution industrielle, la RSE offre un contexte dans lequel les entreprises peuvent réévaluer leurs relations avec notre société. Les entreprises labellisées jouent pleinement leur rôle d’entreprise exemplaire, bonnes pratiques à l’appui.

(La vidéo intégrale peut-être visionnée sur YouTube).

L’INDR a eu l’honneur d’accueillir Carole Dieschbourg, Ministre de l’Environnement, pour féliciter les lauréats qui, en obtenant le label ESR, inspirent les autres entreprises à suivre le même engagement. Elle a rappelé aussi que les entreprises sont des parties porteuses de notre société et que celles engagées aujourd'hui dans la responsabilité sociale s'inscrivent dans le développement durable au bénéfice de leurs salariés et de la société dans son ensemble.

17 nouvelles entreprises labellisées

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les 17 entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • Allen & Overy
  • AXA Luxembourg
  • Carbon G. Transport de personnes
  • CASINO 2OOO (Casino de Jeux du Luxembourg s.e.c.s. et CAREBA S.à r.l.)
  • CDCL SA
  • Chaux de Contern S.A.
  • Croix-Rouge luxembourgeoise (Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise, CR Services, Croix-Rouge luxembourgeoise et Doheem versuergt asbl)
  • GEOCONSEILS S.A., L.S.C. Engineering Group S.A., Simon-Christiansen & Associes S.A., Zilmplan S.À R.L.
  • ThyssenKrupp Ascenseurs Luxembourg
  • Voyages Josy Clement S.A

19/04/2016 - Emploi&Handicap : Le profil de compétences anonymisé

Emploi&Handicap : Le profil de compétences anonymisé

Organisée à l'initiative des signataires de la "Charte commune pour promouvoir l'égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l'emploi" du 3 décembre 2015, en collaboration avec l'ADEM, la conférence Emploi&Handicap du 19 avril 2016 a pour objet de renforcer l'inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail.

L'approche pragmatique des organisateurs consiste à proposer :

  1. aux demandeurs d'emploi ayant le statut du Salarié handicapé un outil facile d'utilisation pour mettre en valeur leurs compétences. S’ils le souhaitent, ils peuvent décider de placer ce profil de compétences anonyme sur le nouveau Jobboard de l'ADEM, accessible aux entreprises à la recherche de talents ;
  2. aux chefs d’entreprise : un document unique standardisé leur fournissant toutes les informations essentielles pour recruter un Salarié handicapé et apprécier rapidement l'intérêt des compétences proposées pour leur entreprise tout en renvoyant vers les aides d'embauche potentielles pour plus de détails si besoin.

 

 

(voir aussi les 2 autres vidéos plus bas)

Le service employeurs de l'ADEM, et plus particulièrement les Conseillères en charge des salariés à capacité de travail réduite et salariés handicapés, accompagnent les demandeurs d'emploi en question dans leur démarche. Les signataires de la Charte peuvent également assister les candidats pour remplir la fiche et la placer sur le Jobboard de l'ADEM.

La conférence découle des engagements pris par les signataires de la Charte commune en date du 3 décembre 2015. D'autres initiatives de sensibilisation sont prévues dans les mois à venir.

 

Les participants au Panel: Claude Reimen et Elizabeth Correia du Contact Center de l'ADEM, Joël Delvaux de l'OGBL, Norman Fisch de l'INDR, Stéphanie Deltenre de CCD Partners, Géraldine Hassler de KPMG et Ginette Jones du Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Economie sociale et solidaire

 Documents

> Profil de compétences anonymisé (version française / version allemande)

> Présentation powerpoint

> Communiqué (Format pdf)

> Vidéo: Le profil de compétences anonymisé, un outil prêt à l'emploi pour les entreprises

> Vidéo: Panel: Notion du handicap, retours d'expériences d'entreprises, témoignages de salariés en situation de handicap & Mot de clôture par Mme Schlesser


19/04/2016 - Conférence "Emploi&Handicap

"Une nouvelle approche pragmatique pour les entreprises"

le 19 avril 2016 à 17h00

Centre de conférences de la Chambre de Commerce

7, rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg

27c7d763-bb9e-46da-88e8-2013c2d3c62a

L’ADEM, l’UEL, l'INDR, le LCGB et l’OGBL ont le plaisir de vous inviter à une conférence de sensibilisation et d’information sur l’emploi des personnes en situation de handicap qui aura lieu le mardi 19 avril 2016 à 17h00 au Centre de conférences de la Chambre de Commerce.

Cette conférence découle des engagements pris par les signataires de la « Charte commune pour promouvoir l'égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l'emploi», signée le 3 décembre 2015. Par cette signature, les partenaires OGBL, LCGB, UEL et INDR s'engagent à renforcer l'inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail

> Télécharger le programme

> Inscription via indr@indr.lu

Partenaires : ADEM, UEL, INDR, OGBL, LCGB


24/03/2016 - Forum de la sécurité et de la santé au travail : Objectif « VISION ZERO »

La 10ème édition du Forum de la sécurité et de la santé au travail marque une nouvelle étape dans la volonté solidaire des acteurs nationaux à faire progresser la sécurité et la santé au travail au Luxembourg. Lors de la séance académique pour laquelle les organisateurs ont eu l’honneur d’accueillir Leurs Altesses Royales le Grand-Duc Héritier et la Grande-Duchesse Héritière, les acteurs nationaux impliqués ont annoncé une nouvelle action nationale pour promouvoir la sécurité et la santé au travail basée sur la « VISION ZERO ».

Signature de la Charte nationale « VISION ZERO »

Pour marquer le pas et pour sortir de l'état de stagnation des accidents du travail depuis les dernières années, les acteurs nationaux ont ce 24 mars signé une Charte nationale « VISION ZERO » pour redynamiser la sécurité et la santé au travail, laquelle se décline en trois objectifs pour la période 2016 à 2022 :

  • prise de conscience des décideurs, des délégués à la sécurité, plus généralement de tous les salariés et de tous les autres acteurs impliqués des avantages qu’offre une approche systémique voire intégrée de la sécurité et de la santé au travail,
  • diminution de 20% du taux de fréquence national[1], tous secteurs confondus, des accidents liés au travail par rapport à 2014 (taux de fréquence de 5,37%), en dirigeant un effort particulier aux secteurs à risques les plus élevés,
  • à moyen et long terme, l’objectif de la « VISION ZERO » demeure la diminution continue du nombre des accidents graves et mortels, c’est-à-dire zéro mort, zéro blessé grave[2].

La VISION ZERO

La « VISION ZERO » est une stratégie de prévention en sécurité et santé au travail qui a trouvé un consensus au niveau mondial de l'Association internationale de la Sécurité sociale (ISSA). Helmut Ehnes, Secrétaire général, ISSA Mining, a présenté les tenants et aboutissants de cette vision, qui en résumé se décline en 4 principes :

  • la vie est un bien non négociable,
  • l'homme est faillible,
  • l'homme a des limites de tolérance,
  • chacun a droit à un lieu de travail sain et sécurisé

et en 7 règles d'or :

  • faire preuve de leadership et d'exemplarité en matière de sécurité et de santé au travail,
  • analyser de manière systématique tous les risques et dangers,
  • mettre en place un programme d'amélioration continue doté d'objectifs mesurables,
  • veiller à une organisation systémique des aspects touchant à la sécurité et à la santé au travail en insistant sur la clarté des consignes,
  • utiliser exclusivement une technologie garante de sécurité et de santé,
  • veiller à la qualification et au développement des compétences des salariés,
  • investir dans la participation active et la responsabilisation des salariés.

« VISION ZERO » ne signifie pas que le risque au travail est nul, mais qu’il faut réduire au maximum les sources potentielles de risque.

En signant la charte nationale VISION ZERO, les partenaires nationaux s'engagent à

  • mettre en œuvre des plans d’actions individuels qui tiennent compte des 4 principes et des 7 règles d'or de la VISION ZERO et à
  • coordonner leurs actions et renforcer leurs synergies pour promouvoir les objectifs de la Charte nationale, sensibiliser les entreprises et les salariés et faciliter l'accès aux bonnes pratiques.

Les signataires de la charte nationale VISION ZERO sont : le Ministère de la Sécurité sociale, le Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Economie sociale et solidaire, le Ministère de la Santé, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures, le Ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, le Ministère de l'Intérieur, les syndicats nationaux CGFP, LCGB et OGBL ainsi que les initiateurs de la charte, l'Association d'assurance accident, l'UEL et l'INDR.

VisionZero

Les signataires présents lors de la Séance académique: M. Romain Schneider, Ministre de la Sécurité sociale, M. Nicolas Henckes, Secrétaire général de l'INDR, M. Michel Wurth, Président de l'UEL, M. Carlos Pereira, Membre du Bureau exécutif de l'OGBL, M. Patrick Dury, Président national du LCGB et M. Claude Seywert, Président de l'AAA

Dans son mot d'accueil à l'assemblée, Michel Wurth, Président de l'UEL et de l'INDR, a lancé un message fort, « Lorsqu'il s'agit de protéger les salariés en termes de sécurité et de santé, Il n'y a pas de compromis possible ! ». Et Claude Seywert, Président de l'Association d'assurance accident, d'ajouter: « La VISION ZERO donne un objectif clair, agissons ensemble pour y parvenir ! »

www.visionzero.lu

(1) nombre d'accidents reconnus * 100 / nombre de travailleurs-unité.

(2) les accidents graves étant définis comme accidents ayant entraîné une incapacité partielle permanente d’au moins 10%.


12/12/2015 - L'INDR participe à la COP21 - du 10 au 12.12.15

Nicolas Henckes, Secrétaire général de l’UEL et de l’INDR et Norman Fisch, coordinateur de l’INDR, ont eu le privilège d’accompagner la délégation luxembourgeoise à la Conférence sur les Changements Climatiques à Paris et d’assister aux discussions menées lors des derniers jours de la COP21 aboutissant à l’accord finalement conclu entre les pays.
Selon les termes du président de la COP21, Laurent Fabius, Ministre des affaires étrangères et du développement international français, cet accord historique adopté par les 195 Etats participants est « différencié, juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant ».

L’INDR félicite le gouvernement luxembourgeois, et particulièrement Carole Dieschbourg, Ministre de l’Environnement, pour son rôle proactif et courageux qu’elle a occupé dans le cadre de la présidence du Conseil de l’Union européenne.

IMG_1852

L’accord de Paris a largement dépassé les attentes :

Il prévoit de « maintenir le réchauffement climatique sous le seuil des 2°C par rapport aux niveaux préindustriels » et de « poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5°C ».
De plus, l’aide aux pays du sud, qui doit atteindre 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020, devra constituer un « plancher » appelé à être relevé à la hausse.
Dernier point, mais non des moindres, l’accord de Paris prévoit une révision des contributions nationales tous les cinq ans.
Plus d'informations


10/12/2015 - L'UEL et l'INDR à la COP21

L'UEL et l'INDR ont eu des discussions fructueuses avec Camille Gira au stand de la présidence de l'UE à la COP21.

COP21

Norman Fisch, Manager INDR, Camille Gira, Secrétaire d'État au Développement durable et aux Infrastructures et Nicolas Henckes, Secrétaire général UEL/INDR


03/12/2015 - Signature de la charte commune pour promouvoir l'égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l'emploi

La charte commune du 20 septembre 2004 visant à promouvoir l'égalité des chances et l'accès à l'emploi de personnes handicapées favorisant l'emploi, vient d'être revue et adaptée.

A l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre 2015, une nouvelle version de la "Charte commune pour promouvoir l'égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l'emploi" a été signée, par l'OGBL, le LCGB, l'UEL et l'INDR, dans les locaux de Info-Handicap. Par cette signature, les partenaires sociaux réaffirment leur engagement commun à renforcer l'intégration des personnes en situation de handicap dans le monde des entreprises.

Les personnes en situation de handicap peuvent connaître des situations d’évitement, de rejet et d’isolement et subir une réelle exclusion sociale en raison de leur handicap qui accroît les risques de précarité financière et matérielle.

Le statut des personnes en situation de capacité de travail réduite est très variable : salarié handicapé, salarié reclassé etc. voire sans aucun statut particulier. Mais la détresse que peuvent connaître ces personnes lorsque le marché du travail et les entreprises qu’elles souhaitent intégrer leur paraissent inaccessibles et fermés est la même.

Les entreprises font d'ores et déjà des efforts en matière d'inclusion de personnes en situation de capacité de travail réduite, notamment dans le cadre de leur politique de RSE. Alors que les cas de discrimination et d’exclusion à l’égard des personnes en situation de handicap restent nombreux, la signature de la Charte a pour objectif de sensibiliser les ressortissants des organisations signataires à cette situation et de les inviter à poursuivre ou accentuer leurs efforts pour intégrer ces personnes dans leurs équipes. L'emploi est un vecteur crucial d'autonomie et d'indépendance et donc d'inclusion dans la société.

La Charte est un appel à l'action. Dans le cadre de la signature de la charte précitée, les signataires sont déjà en train de préparer une série de projets et d’actions concrètes pour l’année 2016: Outre une importante conférence de sensibilisation et d'information au printemps 2016 à destination des employeurs, des fiches signalétiques anonymisées sont établies pour faciliter aux personnes handicapées la recherche d’un emploi. Ces fiches regroupent un CV classique de la personne handicapée ainsi que des précisions sur les adaptations et aménagements nécessaires par l’employeur et les mesures d’insertion possibles.

Témoignages de 2 entreprises

Afin d’illustrer la thématique de l'égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l'emploi, deux entreprises labellisées ESR – Entreprise Socialement Responsable se sont déclarées d’accord pour livrer un témoignage dans le cadre de leur politique RSE. Il s'agit de :

- CHNP - Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique

- CTG Luxembourg PSF SA

Documents


26/11/2015 - L'INDR délivre 27 labels ESR ce jeudi 26 novembre 2015

La 10ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s'est déroulée le 26 novembre 2015 à la Chambre de Commerce. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 27 entreprises (17 nouvelles et 10 entreprises relabellisées) ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

 

Lors de son mot de bienvenue, Michel Wurth, Président de l’INDR et de l’UEL, a transmis les félicitations de Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, empêché en dernière minute pour un déplacement dans le cadre de la Présidence. Il s’est réjoui de compter près de 100 entreprises labellisées ESR au Luxembourg en 5 ans d’existence du label ESR. Les entreprises labellisées jouent pleinement leur rôle d’entreprise exemplaire, bonnes pratiques à l’appui.

 

Remise-Label-ESR-26-11-2015-Presse-002A

17 nouvelles entreprises labellisées

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les 17 entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • Banque Internationale à Luxembourg
  • Centre Hospitalier Neuro-Psychiatrique – CHNP
  • Creos Luxembourg S.A.
  • Ecobatterien ASBL
  • Ecotrel ASBL
  • Enovos International S.A.
  • Enovos Luxembourg S.A.
  • Enovos Real Estate Luxembourg S.A.
  • Leo S.A.
  • LuxFLAG, Supporting Sustainable Finance
  • nettoservice
  • netto-recycling
  • Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte
  • Real Estate Enovos Esch S.A.
  • Real Estate Strassen S.A.
  • Renault Retail Group Luxembourg
  • Société Générale Bank & Trust

10 entreprises relabellisées

Après une première période de labellisation de 3 ans, et soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les 10 entreprises suivantes ont obtenu le renouvellement de leur label ESR :

  • ArcelorMittal Luxembourg SA
  • BNP Paribas Securities Services, Luxembourg
  • CK s.a.
  • Foyer Assurances
  • ING Luxembourg
  • KPMG Luxembourg, Société Coopérative
  • Loterie Nationale
  • ProNewTech Consulting & Engineering
  • RBC IS BANK s.a.
  • TRALUX Sàrl

18/11/2015 - Semaine de la Qualité et de l'Excellence : Deux systèmes de gestion luxembourgeois pour innover en entreprise

index

A l'avenir, les entreprises seront responsables ou elles ne seront plus. L'INDR diffuse le concept de RSE auprès des entreprises nationales afin qu'elles contribuent au développement durable. Véritable modèle d'innovation, la RSE permet à l'entreprise de se réinventer et de s'adapter à son contexte social, économique et environnemental. Le programme ESR (Entreprise Socialement Responsable) guide les entreprises à assurer leur pérennité et à se préparer aux défis de demain, avec un label à la clé.

Le pilier social de la RSE revêt une importance particulière en ce qu'il vise à préserver la principale richesse de l'entreprise : ses ressources humaines. Le label "Sécher a Gesond mat System" est un outil de référence basé sur un modèle de qualité. Il permet aux entreprises de gérer avec efficacité la sécurité et la santé sur le lieu du travail et encourage les efforts particuliers des employeurs en matière de prévention des risques.

Les deux approches systémiques sont garantes d'un environnement de travail propice à l'épanouissement de l'entreprise et de ses salariés. Elles sont créatrices de valeur partagée pour les entreprises et pour la société.

Par : 

  • Roger Ianizzi, Secrétaire général - MLQE
  • Norman Fisch, Coordinateur – INDR (Label ESR)
  • Paul Meyers, Ingénieur inspecteur - Association d'assurance accident (Label SGS)

Langue : FR

Programme : 

   9h00-9h30 : Accueil

   9h30-9h45 : Mot de bienvenue (Roger Ianizzi)

  9h45-10h30 : Le programme « Entreprise Socialement Responsable – ESR » comme moteur de l’innovation (Norman Fisch)

10h30-11h15 : Le label « Sécher & Gesond mat System » (Paul Meyers)

11h15-11h30 : Témoignage d’une entreprise ayant les deux labels ESR et SGS (à confirmer)

11h30-11h45 : Témoignage d’une entreprise ayant les deux labels ESR et SGS (à confirmer)

11h45-12h00 : Questions réponses

Date : 18 novembre 2015

Horaires : 9h30 – 12h00

Lieu : Chambre de Commerce

Informations : Bus 8 ou 20, ou parking souterrain de la Chambre de Commerce

Logo_ESR_JPEG copy

09/10/2015 - L'INDR signe la Charte de la Médiation

2016_02_02_CharteMediation-PG-1-web[2]

La médiation est une nouvelle technique de résolution des conflits prévue et protégée par la loi

  • pour permettre de régler un conflit de façon
  • plus durable pour maintenir une relation personnelle ou commerciale précieuse
  • plus rapide et
  • plus économique

sans pour autant courir le risque de perdre un droit.

Pour plus d'informations


01/10/2015 - Signature d'un acccord de Partenariat en matière de prévention des accidents de la route liés au travail

L'Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL) et son Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR) ont conclu ce 1er octobre un accord de partenariat avec le Gouvernement en matière de prévention des accidents de la route liés au travail.

Ce partenariat s'inscrit naturellement dans la mouvance de la Charte nationale de la sécurité routière signée le 31 mars 2015 par tous les membres du Gouvernement et de son Plan d'action sécurité routière « Vision zéro : zéro mort, zéro blessé grave ». Il reflète par ailleurs les initiatives prises dans ce domaine par l'INDR et l'UEL, en l'occurrence le Forum annuel de la sécurité et de la santé au travail ou encore l'action spécifique "TRAJET, sécurisons-le!".

Partenariat_UEL_INDR_MDDI_Signature

 

Le taux de fréquence des accidents du travail par 100 salariés travaillant à temps plein se situe à 5,37 en 2014[1] et semble en stagnation depuis quelques années. Il en va de même pour la proportion des accidents de la route liés au travail qui se maintient autour de 25% de la totalité des accidents du travail. Ainsi, un accident du travail sur 4 est imputable à une collision en circulation routière. Selon les années, un accident mortel du travail sur deux est dû à un accident de la route.

L'UEL et l'INDR entendent continuer, voire intensifier leurs efforts de sensibilisation auprès des entreprises luxembourgeoises afin de diminuer le nombre de salariés tués ou gravement blessés lors d'accidents de la circulation routière. Les accidents de la route liés au travail frappent d'ailleurs tous les secteurs de l'économie.

L’accord de partenariat souscrit à la vision zéro mort, zéro blessé grave sur les routes, Pour l'UEL et l'INDR, il s’agit de mener des actions visant à

  • sensibiliser davantage les entreprises à thématiser la sécurité routière dans leurs actions de sécurité et de santé au travail ;
  • faire comprendre que par une culture de la prévention, l'entreprise a tout à gagner : salariés en bonne santé, diminution absentéisme, réduction du coût et augmentation de la productivité ;
  • accorder une visibilité accrue aux bonnes pratiques d'entreprises dans le cadre notamment du Forum annuel de la sécurité et de la santé au travail.

Pour l'UEL et l'INDR, ce partenariat s'intègre dans un plan plus vaste de sécurité et de santé au travail, à destination des entreprises. Ce plan est actuellement en cours d'élaboration en partenariat avec des acteurs de référence, et sera annoncé à la 10ème édition du Forum de la sécurité et de la santé au travail le 24 mars 2016.

Les partenaires de cet accord sont conscients qu'il s'agit là d'une responsabilité partagée.

Ainsi, depuis 2004, l’UEL s'engage, avec l'aide d'acteurs nationaux[2], dans la lutte contre les accidents de la route liés au travail, à travers son action "TRAJET, sécurisons-le!". Le succès de telles actions dépend non seulement de la collaboration des entreprises, mais également de celle des salariés, premiers concernés par cette problématique, afin de développer une meilleure prise de conscience des risques liés à l’acte de conduire. L'action Trajet s’inscrit dans la politique de développement durable poursuivie par les organisations patronales et concrétisée par l'activité de l'INDR. Rééditée en 2012, elle vient tout juste d'être mise à jour.

L’UEL et l’INDR saluent l'engagement du Gouvernement à accompagner et à soutenir les initiatives nationales aidant les entreprises à se structurer et à se positionner par rapport à ce défi :

  • le Ministère de la Sécurité sociale, pour le concours de l'Association d'assurance accident,
    • par son apport de co-organisateur et de soutien financier du Forum de la sécurité et de la santé au travail et de l'action "TRAJET, sécurisons-le!",
    • par la mise en place du label "Sécher a Gesond mat System" et de son conseil et accompagnement gratuits pour les petites et moyennes entreprises,
    • pour l'attribution du Prix Prévention, véritable encouragement financier aux entreprises à s'améliorer et à innover en matière de sécurité-santé au travail,
  • le Ministère de l'Economie, pour son soutien financier du label ESR - Entreprise Socialement Responsable,
  • le Ministère du Travail et de l'Emploi et le Ministère de la Santé pour leur contribution  au Forum de la sécurité et de la santé au travail et à l'action "TRAJET, sécurisons-le!",
  • le Ministère du Développement durable et des Infrastructures
    • pour son accord spontané de mettre en place ce partenariat et pour son soutien au label ESR, mais aussi,
    • pour sa volonté de mettre en valeur à l'avenir les bonnes pratiques d'entreprises dans ses campagnes de sensibilisation.
Partenariat_UEL_INDR_MDDI_Salle.1

 

  • le Ministère du Développement durable et des Infrastructures
    • pour son accord spontané de mettre en place ce partenariat et pour son soutien au label ESR, mais aussi,
    • pour sa volonté de mettre en valeur à l'avenir les bonnes pratiques d'entreprises dans ses campagnes de sensibilisation.

Documents

Liens utiles


05/10/2015 - Promotion de la mixité en entreprise

La Fedil et l’ABBL se sont engagées depuis longtemps en faveur de la promotion de la diversité en entreprise. C’est dans le cadre de cette réflexion que la Fedil, en partenariat avec l’ABBL, vous invite à un événement intitulé : «  La diversité : un défi mais aussi une chance pour l’entreprise », le 5 octobre 2015 à 14h00 dans les locaux de la Chambre de commerce. L'INDR sera présent à la table ronde.

Plus d'informations et inscription


11/09/2015 - «Il n’y a pas qu’une seule RSE gagnante»

HMO - 11.9.15

Pour la cinquième saison, le cycle de formation de l’INDR dédié à la responsabilité sociale des entreprises fera sa rentrée le 7 octobre. Le programme, riche de cinq dates, fait la part belle au partage d’expériences et passe en revue tous les piliers de la RSE: gouvernance, stratégie, RH et environnement.

Réalisé en collaboration avec la Luxembourg School for Commerce, le cycle de cinq modules suit les enseignements du Guide «Entreprise socialement responsable», lui-même rédigé par l’Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises sur base des bonnes pratiques internationales. Condensé et complet, le programme, qui a lieu deux fois par an depuis 2013, se terminera début décembre. Son objectif central est de donner un avant-goût de ce qu’est la RSE et de comment elle peut être pensée au quotidien.

Madame Haessler, à qui s’adresse votre cycle de formation?

«Il vise toute personne intéressée par la RSE sous toutes ses formes. Beaucoup de gens se penchent sur le sujet, mais ne savent pas comment formaliser leur réflexion ni par quoi commencer pour construire leur stratégie. Dans la pratique, nous avons fréquemment des profils d’encadrants, DRH, responsables communication, spécialistes marketing… Souvent, la personne représentée reflète le département qui pousse la stratégie RSE dans l’entreprise. La première journée de sensibilisation du 7 octobre, qui se déroulera sur huit heures, est gratuite et ouverte à tous. En salle informatique, les participants seront invités à s’autoévaluer en se créant un compte sur notre site esr.lu. Près de 126 thématiques seront passées en revue. Chacun recevra un score à la fin de la journée afin de pouvoir situer le degré de maturité de leur démarche. Toujours dans une optique d’ouverture au plus grand nombre, pour les quatre autres sessions d’un demi-jour, les frais d’inscription de 120 euros/atelier restent modiques.

Comment le programme a-t-il été conçu?

«Nous l’avons voulu accessible à tout type d’entreprises et secteurs d’activité. L’ensemble des cours est axé sur notre Guide ESR gratuit et téléchargeable en ligne. Conçu en collaboration avec les grands acteurs nationaux du secteur, cet ouvrage ambitionne de montrer comment la RSE crée de la valeur pour l'organisation elle-même, tout en préservant la société dans laquelle elle s’insère. Chaque date est ainsi dédiée à l’approfondissement d’un chapitre. Le 11 novembre, par exemple, le troisième rendez-vous sera consacré à la gouvernance et à la gestion responsable des parties prenantes. En organisant des sessions thématiques, l’idée est aussi que les gens puissent assister uniquement aux présentations importantes pour leur entreprise. C’est aussi la raison pour laquelle nous les maintenons sur une demi-journée afin que tout le monde puisse se libérer. Nous avons, à chaque fois, un grand mélange de problématiques, d’activités et de tailles d’organisation, c’est ce qui rend les échanges intéressants.

Quels peuvent être les facteurs de succès quand on souhaite démarrer une politique RSE?

«La RSE balaye tout dans l’entreprise. Le plus important est d’inscrire sa démarche dans une stratégie globale, ainsi que dans une optique de long terme. Elle ne peut pas seulement être portée par un département isolé. Il n’y a pas une seule RSE gagnante, à chacun de trouver les axes qui ont du sens dans leur métier. Il faut pouvoir se poser les bonnes questions. Du côté des employés, ce sont souvent des petites choses qui rendent la vie plus agréable. Par exemple, une participation aux abonnements sportifs ou un temps de travail allégé. Enfin, il est essentiel de mesurer les progrès effectués». 


29/09/2015 - Première réunion d’information et de sensibilisation

CPA Burnout est un groupement de personnes spécialisé et actif autour du syndrome de l’épuisement professionnel, définit par les scientifiques comme une maladie caractérisée par un ensemble de signes, de symptômes et de modifications du comportement en milieu professionnel. L’objectif du CPA Burnout est de créer un espace d’écoute et d’échanges autour du thème du « Burnout » dans l’objectif de prévention et d’accompagnement. Dans le cadre de « Séances de sensibilisation » les participants ont la possibilité de s’informer et de s’inscrire dans des « Groupes de Parole », qui auront lieu hebdomadairement pendant un cycle de 5 semaines et permettront aux intéressés de participer à des échanges dans une écoute réciproque et de s'exprimer librement et sans jugement pour pouvoir se situer et se reconnaître dans cet état.

 

CPA BURNOUT
QUAND : Mardi le 29 septembre de 18h30 à 20h En langue française

LIEU :
Cabinet Kiné BonneHeure
29, boulevard Grande Duchesse Charlotte Luxembourg

INTERVENANTS:

Médecin généraliste – Dr Yvonne LAU
Psychologue – (spécialisé en thérapie cognitive) - Christine BECK (FR)
Psychologue – Psy VL, Valérie LAMBRECHTS (FR)
Sophrologue-somatothérapeute – Rose Mary Luce PERDREAU (FR, EN)
Coach en prévention burnout – Wellbeing At Work, Claudine SCHMITT (FR, EN, DE, LU) Kinésithérapeute – Cabinet Kiné BonneHeure, Sarah HERMANN (DE, LU, FR, EN) Coach Sportif – Cabinet Kiné BonneHeure, Francis MAZA (FR, EN)

COÛT : 15 eur/personne
INSCRIPTION par e-mail : info@cpa-burnout.com Date limite d’inscription : 23 septembre 2015

 


16/10/2015 - La journée de la Qualité de l’Air Intérieur

La journée de la Qualité de l’Air Intérieur du 16 octobre : une grande première au Grand-Duché de Luxembourg
La Qualité de l’Air Intérieur est un problème sociétal. Au cours de cette journée, vous comprendrez ses origines et recevrez des réponses à vos questions.
Le symposium se déroulera de 8h30 à 17h30 au Double Tree by Hilton et sera suivi d’un cocktail de clôture en compagnie des intervenants.

Les réservations sont ouvertes et au prix de 150€ htva par personne
(petit-déjeuner, lunch et cocktail inclus)
Adresse : 12, Rue Jean Engling L-1466 Dommeldange Luxembourg

Plus d'informations et inscription


04/06/2015 - Contribuez à désengorger le trafic au Luxembourg

Commutastic est une application mobile qui vous récompense pour éviter les embouteillages.

Cette application de jeu intègre le projet I-GEAR, qui explore la manière dont les embouteillages au Luxembourg peuvent être réduits en utilisant des principes propres aux jeux (gamification). Le projet pilote se déroule dans un premier temps pour les automobilistes, mais d’autres modes de transport seront par la suite considérés.

Quel est l'objectif de ce projet pilote ?
Qui peut participer ?
Comment participer ?
Combien de temps prend cela ?

Vous trouverez de plus amples informations en téléchargeant le flyer ici.


22/05/2015 - Instruction de base en milieu professionnel

Selon de récentes études internationales, 5 à 7% des adultes maîtrisent insuffisamment l’écrit, la compréhension des langues, le calcul et la pratique des technologies d’information et de communication (TIC). Ces « compétences de base » sont pourtant requises pour le développement professionnel et la formation continue. Les études nationales et européennes sur la formation des adultes confirment aussi que les personnes peu qualifiées participent moins fréquemment à la formation continue.
 
De nombreux adultes ayant des compétences de base insuffisantes sont bien intégrés au marché de l’emploi et effectuent les tâches quotidiennes qui leur sont confiées. Les insuffisances apparaissent souvent lors du changement des méthodes de production, de la réorganisation du travail ou de la restructuration de l’entreprise. Elles peuvent affecter la productivité, l’innovation, l’adaptabilité et la flexibilité.
 
Le manque de compétences n’est pas une fatalité. Une entreprise qui décide de développer les compétences de base de ses employés est dans une situation gagnant-gagnant: L’entreprise bénéficie de collaborateurs motivés, flexibles et compétents. Les employés accroissent leur estime de soi, leur autonomie et leur implication.

Le Ministère invite à une conférence lors de laquelle seront présentés les résultats du projet européen sur les besoins en instruction de base au Luxembourg. L’événement se tiendra le vendredi 22 mai 2015 à 09.00 heures dans les locaux de la Chambre de Commerce.

Plus d'informations et inscription


21/04/2015 - L'INDR délivre 23 nouveaux labels ce lundi 20 avril 2015

La 9ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s'est déroulée le 20 avril 2015 à la Chambre de Commerce, en présence de Monsieur Camille Gira, Secrétaire d’Etat au Développement durable et aux Infrastructures. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 23 entreprises (16 nouvelles et 7 entreprises relabellisées) ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

Lors de son mot de bienvenue, Monsieur Michel Wurth, Président de l’INDR et de l’UEL, s’est réjoui de compter à l’heure actuelle 90 entreprises labellisées ESR au Luxembourg.

Remise-Label-ESR-20-04-2015-002

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les seize entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • AGILL S.A.
  • Athlon Car Lease S.A.
  • Dussmann Catering
  • Dussmann Lavador
  • Dussmann Security
  • Dussmann Service
  • HR2D
  • MindForest S.A.
  • Ministère de l'Économie
  • Nouvelles Perspectives Emploi Groupe
  • Nouvelles Perspectives Emploi Sàrl
  • Nowina Solutions
  • NPE Construct' Sàrl
  • NPE IMMO s.à r.l.
  • Perspectives Emploi Asbl
  • Raiffeisen

Après une première période de labellisation de 3 ans, et soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les sept entreprises suivantes ont obtenu le renouvellement de leur label ESR :

  • ABBL, Luxembourg
  • Aviva Investors Luxembourg S.A.
  • Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, Luxembourg
  • Dussmann Luxembourg
  • Luxplan S.A.
  • PMC Agence Textile SARL
  • Steffen Holzbau S.A.

20/04/2015 - Les pays en développement - des opportunités pour le secteur privé

Dans le cadre de l’Année européenne pour le développement 2015, le Ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire et le Directeur général de la Chambre de Commerce ont le plaisir de vous inviter à une conférence portant sur les opportunités d’affaires pour les entreprises luxembourgeoises dans les pays en développement.

Celle-ci se tiendra le lundi 20 avril 2015 à 16.00 heures dans les locaux de la Chambre de Commerce, 7 rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg.

Plus d'informations et inscription


17/03/2015 - Gestion des conflits et communication dans l'entreprise - Mediation & CSR

Corporate Social Responsibility revêt de différents aspects d’approche de management durable de l’entreprise. Un des aspects concerne la gestion de conflits internes et externes et la communication professionnelle dans le but de diriger l’entreprise de façon efficace.
Le Centre de Médiation Civile et Commerciale (CMCC), l’UEL et l’INDR vous invitent à découvrir la médiation le 17 mars 2015.

Plus d'informations et inscription


09/02/2015 - Meet Adem

Dans le cadre de ses actions menées conjointement avec l’Adem, la Chambre de Commerce et son organisme de formation, la LSC, ont le plaisir de vous inviter à une soirée d’information pour les employeurs « Meet Adem » qui aura lieu lundi 9 février 2015 à 17.00 heures dans les locaux de la Chambre de Commerce, 7 rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg.

Cette soirée sera rehaussée par la présence de Monsieur Nicolas Schmit, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire et de Madame Isabelle Schlesser, Directrice de l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem).

Pour plus d'informations et s'inscrire à l'évènement


17/11/2014 - Semaine de la qualité et de l'excellence

images

 

Afin de répondre aux attentes des quelque 300 cadres, Responsables Qualité, Dirigeants... présents chaque année à la Semaine de la Qualité et de l'Excellence, le Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité et l'Excellence Asbl (MLQE) organise six événements GRATUITS entre le 17 et le 21 novembre 2014.



C’est une semaine unique qui comprend entre autres des conférences présentées par des organismes reconnus, des tables rondes et témoignages de bonnes pratiques...

Chaque année la Semaine est couronnée de succès mais les places sont limitées ; c’est pourquoi nous vous invitons à vous inscrire dès à présent aux événements qui vous intéressent.

Plus d'infos et inscription en cliquant ici


29/09/2014 - L'INDR délivre 16 nouveaux labels ESR

La 8ème cérémonie de remise officielle du label ESR « Entreprise Socialement Responsable », organisée par l’INDR, s'est déroulée le 29 septembre 2014 à la Chambre de Commerce, en présence de Madame Francine Closener, Secrétaire d’Etat à l’Economie. A cette occasion, le label ESR a été remis officiellement à 16 entreprises (9 nouvelles et 7 entreprises relabellisées) ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR

 

Cérémonie de remise des labels ESR par l'INDR from Nicolas Henckes on Vimeo.

.

Lors de son mot de bienvenue, Monsieur Michel Wurth, Président de l’INDR et de l’UEL, a rappelé que l’INDR est une initiative de l’UEL et, en tant que président des 2 organisations, il s'est réjoui du fait que la Chambre de Commerce et l’UEL obtiennent à leur tour le label ESR. Elles rejoignent ainsi la CLC, première organisation patronale à se labelliser, et l’ABBL, labellisée depuis 2012.

lowest

9 nouvelles entreprises labellisées

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les neuf entreprises suivantes viennent d’obtenir le label ESR :

  • Association of the Luxembourg Fund Industry
  • Centre de Médiation Civile et Commerciale a.s.b.l.
  • Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg
  • Lazzara T. Constructions S.à r.l.
  • noventum S.à.r.l.
  • POST Luxembourg
  • Novus – Renovation
  • Novus – Home Design
  • Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL)

7 entreprises relabellisées

Après une première période de labellisation de 3 ans, et soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les entreprises suivantes ont obtenu le renouvellement de leur label ESR :

  • ALD Automotive
  • BGL BNP Paribas
  • Centre Hospitalier de Luxembourg
  • Co-labor S.C.
  • Confédération Luxembourgeoise du Commerce (CLC)
  • LeasePlan Luxembourg S.A.
  • LINKLATERS LLP

06/11/2014 - FORUM BENELUX 2014 - Rapport extra-financier : de conformité à valeur ajoutée

GRI logo

L’actualité du reporting extra-financier évolue. A l'aune du vote de la Directive Européenne concernant la publication d’informations non financières, certains voient dans cette nouvelle réglementation un coût supplémentaire quand d’autres relient cet exercice à des opportunités de valorisation de leurs bonnes pratiques.
Le Forum Benelux 2014 dédié au Rapport Extra-Financier a pour objectif d'échanger avec un panel d'experts sur l'actualité du reporting extra-financier en soulevant les questions suivantes:
Comment se conformer et se préparer à la directive européenne du 15 avril 2014?
Quelle est la valeur ajoutée d’un rapport extra-financier?
Quels sont les bénéfices pour les petites et grandes organisations?
Comment réaliser son rapport et surtout, comment optimiser le processus de reporting pour en dégager la valeur attendue?
Comment optimiser le passage de la méthodologie de reporting extra-financier GRI G3.1 à G4?
Ce sont autant de questions qu’un panel d’experts vous propose de débattre le 6 novembre 2014 au centre de Rencontre de l’Abbaye de Neumünster.
Plus d'informations et inscription


04/12/2014 - L'ULESS organise sa 1ère conférence publique

L’Union luxembourgeoise de l’économie sociale et solidaire organise sa 1ère conférence publique organisée sur l’élaboration d’une grille d’évaluation de l’entrepreneuriat social adaptée aux spécificités du Grand-Duché de Luxembourg.
Cette 1ère conférence publique se déroulera le 4 décembre prochain à 17h30 dans les locaux de l’Université du Luxembourg – Campus Limpertsberg (Salle BS 204) et est organisée sous le patronage du Ministère du Travail, de l’emploi et de l’Economie sociale et solidaire.

Plus d'informations


23/10/2014 - 2ème colloque international de santé mentale au Luxembourg

banner-symposium-entreprise.jpg

"Lorsqu'un salarié va mal à cause du travail (stress, surmenage, burn-out...), les équipes RH, les managers et les collaborateurs se posent tous la question de la responsabilité de cette situation. Est-ce la responsabilité du salarié, l'effet d'une éventuelle fragilité personnelle ? Est-ce la responsabilité de l'entreprise et un effet de l'environnement dans lequel évoluent ses salariés ?
Nous réfléchirons ensemble à cette question complexe et, au-delà du débat sur la reponsabilité, afin de se centrer sur les actions concrètes possibles, nous essaierons de voir comment assurer une meilleure prévention et gestion de ces risques psychosociaux. Quels sont les signes précurseurs auxquels l'entreprise doit être attentive pour repérer les cas à risque ? Quelles sont les actions qui peuvent être mises en place en aval quand une personne est en souffrance, et surtout en amont pour éviter ces situations ? Quels acteurs de l'entreprise ont un rôle à jouer, et lequel ?
Ce symposium s'appuiera sur quelques points théoriques ainsi que sur le partage d'expériences d'accompagnements réalisés dans des grandes entreprises en France depuis quelques années."

Pour plus d'informations sur le colloque


19/09/2014 - Demographischer Wandel

Diskurs „Demographie“ am 19. September 2014

Wir finden der demographische Wandel ist ein Thema, das auf die Tagesordnung gehört.

Deshalb laden wir am 19. September zum Diskurs „ Demographischer Wandel“ in die Abtei Neumünster von 10.00 Uhr bis 15:00 Uhr ein.

Wir möchten zeigen, dass das Thema spannend und positiv ist. Zielgruppe sind interessierte Unternehmer und Arbeitnehmer.

Demographische Fragestellungen quer durch alle Themengebiete und Aufgabenfelder in Entscheidungsprozesse einzubetten, sie mitzudenken, zum selbstverständlichen Teil neuer Strategien und Lösungen zu machen ist der beste Weg sich auf dieses Thema einzulassen.

Für mehr Informationen


01/10/2014 - Les midis de l'artisanat sans frontières: Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) - Une opportunité à saisir pour les PME!

L'Enterprise Europe Network de la Chambre des Métiers vous propose comme l'année dernière une série de séances d'information dédiées aux démarches à entamer pour les entreprises au niveau des marchés étrangers.

La première séance d'information se focalisera notamment sur l'identification des actions RSE dans les entreprises artisanales et présentera les possibilités de leur mise en évidence par un processus de labellisation. Connaître et mettre en valeur les bienfaits de la RSE au sein de l'artisanat peut constituer un réel avantage également pour les petites et moyennes entreprises.

Cette séance d'information sera organisée par l'Enterprise Europe Network de la Chambre des Métiers en coopération avec l'INDR (Institut National pour le Développement Durable et la Responsabilité Sociale des Entreprises) le mercredi, 1er  octobre 2014 de 12.00 à 14.00 heures.

La séance d'information se déroulera en langue luxembourgeoise (avec possibilité de poser des questions en langue française et allemande).

L’orateur sera Monsieur Norman Fisch de l'INDR.

Des sandwichs vous seront proposés avant le début de la conférence.

Cliquez ici pour plus d'informations et pour vous inscrire à l'évènement


01/10/2014 - SROI Practitioner Training on Social Impact Analysis

New in Luxembourg : SROI Practitioner Training on Social Impact Analysis
SROI, or Social Return on Investment, is a framework that can be used to help manage and understand the social, economic and environmental outcomes created by an activity or organization, from a variety of backgrounds and sectors.
 
Trainer: Jeremy Nicholls, CEO The SROI Network
Jeremy is also a director of a social enterprise, the FRC Group, the Chair of the Social Impact Analysts Association; and a member of the IRIS advisory committee, the London Social Stock Exchange admissions panel, and ICAEWAssurance Panel.

The Training is supported by INDR and which will be held on October 1st and 2nd 2014 at the Chambre de Commerce du Luxembourg

Please click here for further information and registration


27/05/2014 - L'INDR signe la Charte de la Diversité

L'INDR a signé la Charte de la Diversité le 27.05.2014

Photo Charte de la Diversité

01/06/2014 - Randonnée sportive Fairtrade

Le printemps passe à grands pas, l'été arrive et vos employés souhaitent pouvoir profiter du beau temps, de la nature et d'un bon ravitaillement avec des produits issus du commerce équitable ? De votre côté, vous recherchez un Team Building ludique et sportif avec une finalité sociale  ?

Fairtrade vous invite à participer aux randonnées sportives qui auront lieu le dimanche 1er juin dans le cadre du Fairtrade Maart au Moulin de Beckerich. A pied, en courant ou bien en VTT, 4 parcours seront balisés pour le plaisir de tous. En cours de route, des délicieux ravitaillements Fairtrade attendent les participants. Une occasion pour tous de découvrir la variété des produits Fairtrade et d'approfondir ses connaissances sur le commerce équitable.

Vous pouvez retrouver le programme complet de la manifestation sur notre site internet : http://www.fairtrade.lu/index.php/fr/sport-meets-fairtrade.html

Vous pouvez directement enregistrer vos inscriptions en ligne ou bien me contacter au 35.07.62.24 ou par mail à genevieve.krol@fairtrade.lu


24/04/2014 - L’INDR remporte le Green Advisory Award

_MG_4304 2 copy

Le 24 avril 2014 a eu lieu le quatrième sommet du « green business » au Luxembourg.

Cet évènement est chaque année l'occasion de récompenser les entreprises luxembourgeoises ayant mis en place des pratiques responsables et durables.
Le Green Advisory Award récompense tous les conseilleurs luxembourgeois développant des actions pour améliorer des pratiques soutenables.

L'INDR a ainsi été récompensé pour les services que l'institut offre aux entreprises luxembourgeoises en matière de RSE.


15/04/2014 - Directive relative à la publication d'informations extra-financières

1386237796

Le Parlement européen a adopté en séance plénière le 15 Avril 2014, la directive sur la publication d'informations extra-financières et d'informations relatives à la diversité par certaines grandes sociétés et certains groupes. La directive entrera en vigueur une fois adoptée par le Conseil et publiée au Journal officiel de l'UE.
Les entreprises concernées devront communiquer des informations sur leurs politiques, les risques, les résultats en ce qui concerne les questions environnementales, les aspects sociaux et liés au personnel, le respect des droits de l'homme, les questions de la lutte contre la corruption, et la diversité dans leur conseil d'administration.


28/04/2014 - Journée de sensibilisation 2014 "Emplois & Handicaps"

Emplois & Handicapss

La journée de sensibilisation « Emplois & Handicaps » sera organisée le 28 avril 2014 dés 11h30 au Tramsschapp .

Sous l’égide du ministère du Travail et en partenariat avec la Charte de la Diversité Lëtzebuerg, l’Adem, Info Handicap, Hörgeschädigters Beratung et l’INDR, la journée de sensibilisation a pour thème principal celui de l’inclusion des personnes en situation de handicap sur le marché de l’emploi.

Outre les interventions du Ministre du Travail, Monsieur Nicolas Schmitt, et de celle de Monsieur Nicolas Henckes, Secrétaire général de l’UEL, cette journée de sensibilisation permettra au service des salariés handicapés de l’Adem d’être présenté.

Plusieurs témoignages d’employeurs ayant engagé un-e ou plusieurs salariés handicapés seront donnés et de nombreux stands d’informations seront présents.

Déroulement de la journée


18/03/2014 - Remise officielle du label « Entreprise Socialement Responsable – ESR » à 20 entreprises

INDR-REMISE-DU-LABEL-ESR-18-03-doc

Le 18 mars 2014, le label ESR a été remis officiellement à 20 entreprises (5 nouvelles et 15 entreprises relabellisées) ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR.

Thématisée par la Commission européenne comme un enjeu vital, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est en passe de devenir un outil stratégique essentiel pour les dirigeants d’entreprise. La RSE est une opportunité pour chaque entreprise d’améliorer sa gouvernance, de renforcer son engagement social et de limiter ses impacts environnementaux. L’entreprise assure ainsi sa propre pérennité en contribuant au développement durable.

Lors de son mot de bienvenue, Nicolas Henckes, Secrétaire général de l’INDR, a félicité les entreprises labellisées pour leur vision proactive et a rappelé les bénéfices de la RSE. Elle permet, en effet, d’améliorer la réputation de l’entreprise, ses avantages concurrentiels, sa capacité à attirer et retenir des salariés ou des clients, son engagement, la motivation et de la productivité de ses salariés, de meilleures relations avec les fournisseurs, les pouvoirs publics, les concurrents, les médias, les ONG, autrement dit avec la société dans laquelle les entreprises évoluent. Avoir un comportement responsable est en outre une source de satisfaction personnelle.

5 nouvelles entreprises labellisées :

Conscientes de leur responsabilité et des attentes de la société à l’égard de leurs activités, les cinq entreprises suivantes viennent d’être nouvellement labellisées :

D. Law, Deloitte Audit, Deloitte Tax & Consulting, Hela Lux et Wellbeing at work.

15 entreprises relabellisées :

Soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les quinze entreprises relabellisées font partie des pionnières en matière de RSE au Luxembourg. En effet, après une première période de labellisation de 3 ans, elles renouvellent leur volonté d’obtenir le label ESR une seconde fois cette année.

Les entreprises suivantes viennent d’être relabellisées :

AllPack Services, Argest, BGL BNP Paribas, Caceis Bank, Cetrel, Codiprolux, Comes & Cie, Deloitte General Services, Fiduciaire Générale du Luxembourg, Hitec Luxembourg, Lifteurope, Mediation, No-nail Boxes, Sources Rosport, et SuperDrecksKëscht.

Toutes ces entreprises ont été labellisées sur la base du nouveau Guide ESR développé par l’INDR en collaboration avec les principaux acteurs nationaux en matière de RSE. Le Guide ESR est directement accessible, facile d’utilisation et disponible gratuitement sur www.esr.lu. Il accompagne les entreprises luxembourgeoises dans leur démarche de responsabilité sociétale en démontrant à travers une centaine de thématiquescomment la RSE crée de la valeur tant pour la société en général que pour les entreprises en particulier. Il permet à chaque entreprise de comprendre les bienfaits de la RSE, d’évaluer son niveau actuel de responsabilité, de valoriser ses progrès et mérites, et, lorsqu’elle a atteint un certain degré de maturité, de confirmer son comportement responsable.


27/03/2014 - 8ème Forum de la Sécurité et de la Santé au travail

SST-logo-web-address-col

Les organisateurs et partenaires du Forum de la sécurité et de la santé au travail ont le plaisir de vous inviter à sa 8e édition les 27 et 28 mars 2014 à Luxexpo, Luxembourg-Kirchberg.

Organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le forum offre une plateforme unique aux entreprises souhaitant partager leurs expériences, bonnes pratiques ou s’informer des nouveautés en matière de prévention des risques. Les entreprises auront l’occasion de présenter leurs activités dans les domaines de la sécurité et de la santé au travail sur des stands qui seront mis à leur disposition et de communiquer leurs bonnes pratiques dans le cadre d’ateliers spécialement prévus à cet effet.

 

Pour vous inscrire:

www.securite-sante.lu


28/11/2013 - Inauguration de l'Exposition "Entreprise des Hommes"

Entreprise des hommes

Longtemps, le seul critère financier suffisait à apprécier la valeur d'une entreprise, aujourd'hui on sait que pour qu'elle soit cohérente et pérenne, la performance de l'entreprise doit être globale, c'est à dire sociale, sociétale, environnementale et économique.

Nicolas Schmitt, photographe et grand reporter français, a passé ces trois dernières années à rencontrer à travers le monde des entrepreneurs et des entreprises engagés qui mettent l'économie au service de l'Homme et de la Vie.

 

Après plus de 150 entreprises visitées et plusieurs milliers de collaborateurs et de salariés rencontrés, son objectif est de mettre en lumière ce qui fait la performance globale et la vitalité des entreprises.

 

Après le Québec, la France, l'Algérie et la Mauritanie, cette année, il a eu la joie de rencontrer dans les entreprises luxembourgeoises mille et une initiatives qui mettent la performance globale en action.

 

Bebop, Deloitte, Foyer, Goblet & Lavandier, Goeres Horlogerie, Plan K, PMC Agence Textile, SuperDrecksKëscht et The Impactory sont toutes des entreprises largement impliquées dans une démarche de RSE dont la responsabilité est clairement reconnue au Luxembourg.

 

L’enjeu de cette exposition : « L'Entreprise des Hommes – Luxembourg » est d’apporter l'inspiration nécessaire à un monde qui change. Ce reportage unique met en lumière les entreprises engagées dans des démarches exemplaires de Responsabilité Sociale d'Entreprise et souvent innovantes en matière de Développement Durable.

 

Cette exposition sera inaugurée le jeudi, 28 novembre 2013 à partir de 17h30 à la Kulturfabrik à Esch-sur-Alzette.

 

 

 


05/12/2013 - Conférence Smart City

Le Pôle d'Innovation Neobuild organise une conférence Smart City (www.livingcity.lu) le 5.12.13 à la Philharmonie de Luxembourg.

Cette conférence permettra à toutes et tous de découvrir de nouvelles facettes Smart City qui peuvent s'avérer être des catalyseurs d'innovation pour le Luxembourg.

N'hésitez donc pas à participer nombreux à cet événement et à relayer cet événement auprès de vos connaissances.

> Invitation


11/11/2013 - Remise officielle du label « Entreprise Socialement Responsable – ESR » à 14 entreprises

Remise Label du 11 novembre 2013

Le 11 novembre 2013, le label ESR a été remis officiellement à 14 entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR. 6 entreprises ont été nouvellement labelliséeset 8 entreprises ont été relabellisées.

Le Label ESR « Entreprise Socialement Responsable »

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est en passe de devenir un outil stratégique important pour les entreprises dans la mesure où elle est thématisée par la Commission européenne. Les enjeux sont vitaux car il s’agit pour les entreprises d’améliorer leur gouvernance, de renforcer leur engagement social et de limiter leurs impacts environnementaux.

 

Le label ESR permet aux dirigeants d’entreprise de structurer et de formaliser leurs démarches de responsabilité sociale afin de créer de la valeur partagée.

 

6 nouvelles labellisations

 

Cherchant à valoriser leurs démarches responsables mises en œuvre au sein de leur organisation, le label ESR confirme les engagements de ces entreprises en termes de responsabilité sociale et environnementale.

 

Les entreprises suivantes viennent d’être nouvellement labellisées : ADT-Center SARL, Advanzia Bank SA, Berlitz Language and Business Training SARL, CTG Luxembourg P.S.F, KPMG Luxembourg SARL, Rehazenter – Centre National de Rééducation Fonctionnelle et de Réadaptation.

 

8 relabellisations

 

Soucieuses de s’engager dans une démarche d’amélioration continue, les huit entreprises relabellisées font partie des pionniers en matière de RSE au Luxembourg. En effet, elles ont été parmi les premières entreprises, en 2010, à obtenir le label ESR valable pour une durée de trois ans. Elles sont donc les premières entreprises re-labellisées ESR.

 

Les entreprises suivantes viennent d’être relabellisés : Bebop SARL, Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, EBRC, Goblet & Lavandier SA, Plan K, Sales-Lentz Participations SARL, Siemens SA et SODEXO Luxembourg SA.

 

Dorénavant, il y a 65 entreprises labellisées au Luxembourg ! Pour un petit pays, ceci représente une masse critique en termes d’entreprises responsables. Ces enterprises, ambassadeurs de la RSE, forment un réseau de compétences et de valeurs partagées.

 


19/11/2013 - Conférence - La responsabilité du chef d'entreprise en matière de sécurité et de santé au travail

securite-sante-travail-conference

Le dirigeant d’entreprise a l’obligation d’assurer la sécurité et la santé au travail. Dès lors, en cas d’accident de travail, le patron est automatiquement en ligne de mire. Depuis l’adoption de la législation en matière de sécurité et de santé au travail en 1994, des jugements importants ont été prononcés pour des litiges opposant le patron au salarié et mettant en cause la responsabilité du chef d’entreprise.

 

Ainsi, Maître Pierrot Schiltz a exposé de façon pragmatique, à partir de cas vécus et de jugements passés, les droits et obligations des chefs d’entreprises en matière de sécurité et de santé au travail et les questions de responsabilité qui en découlent. Il a mis également en exergue les fondements d’une stratégie durable en matière d’organisation des responsabilités des patrons.

 

Une table-ronde, dirigée par M. Fränk Rosch, journaliste de Free Lens TV, a permis d’approfondir toutes ces questions dans le cadre d’un échange entre patrons concernés: M. Lazzara de « Lazzara Antoine Sàrl & Cie sàrl », Mme Spanier de « Spanier & Wiedemann sàrl », M. Kirps de « Crèche kiddies.betzdorf sàrl », M. Coutinho de « C.I.G.- R SYRDALL asbl » et M. Kiemen de « H2WSS - how2worksurelyandsafely ».

Par ailleurs, M. Paul Meyers de l’Association d’assurance Accident (AAA) a présenté le label « Sécher & Gesond mat System », qui est destiné surtout aux petites entreprises.

 

Invitation : La responsabilité du chef d'entreprise en matière de sécurité et de santé au travail


07/11/2013 - Conférence européenne : Les critères de durabilité appliqués aux marchés publics et privés

Quels sont les critères d'attribution de marchés publics et privés et quelles sont les perspectives d'évolution à court terme ?
Comment intégrer des critères extra-financiers dans ma politique d'achat ?
Où sont mes opportunités en tant que chef d'entreprise vis-à-vis de l'émergence d'appels d'offre à caractère durable ?

Public cible

Décideurs publics et privés, acheteurs publics, responsables soumission, responsables d'achat en entreprise, gestionnaires de risque, responsables QSE et responsables développement durable.

Guest Speaker

Dr. André Martinuzzi, Directeur et professeur à l'« Institute for Managing Sustainability » de Vienne, Autriche.

Animateur modérateur

Walter Bouvais, Cofondateur et directeur de la publication du magazine Terraeco.

Bloquez d'ores et déjà la date du 07 novembre 2013 dans vos agendas. Le programme détaillé suivra prochainement.
N'hésitez pas à contacter Madame Elisabeth de Sousa au 26 59 56 21 ou par mail : e.desousa@ifsb.lu pour recevoir plus de renseignements.

IFSB, 5 ZAE Krakelshaff L-3290 Bettembourg


18/09/2013 - Le nouveau Guide d'évaluation ESR est en ligne.

Découvrez le nouveau Guide d'évaluation ESR sur www.esr.lu.

En collaboration avec les principaux acteurs nationaux en matière de RSE, les experts agréés de l’INDR et les membres de l’UEL, l’INDR a développé le nouveau Guide d’évaluation ESR.

Le Guide d’évaluation ESR répond aux attentes principales des entreprises :

  • L’« Education RSE » permet à l’entreprise de comprendre les bienfaits de la RSE. Elle en explore les fondements et consulte les explications détaillées des principales thématiques de la RSE.
  • Par le biais de l’ « Evaluation ESR », l’entreprise évalue son niveau de responsabilité et découvre des pistes d’amélioration concrètes.
  • L’« Engagement ESR » permet à l’entreprise d’affirmer son engagement RSE. Elle pose ainsi les fondations de son engagement, ce qui lui permet de devenir une entreprise responsable.
  • Enfin, en obtenant le « Label ESR », l’entreprise valorise ses progrès et mérites et confirme son niveau de responsabilité.

Le Guide d’évaluation ESR accompagne les entreprises luxembourgeoises dans leurs démarches de responsabilité sociétale en reprenant une centaine de thématiques de la RSE. Il démontre à travers 4 chapitres comment la RSE crée de la valeur pour l’entreprise et pour la société.

Communiqué de presse

Annexe : Contenus du Guide d'évaluation ESR

ESR_Banner

15/07/2013 - L’UEL se dote d’une nouvelle direction

A la suite du départ annoncé du directeur de l’UEL, Pierre Bley, pour septembre 2013, le Conseil d’administration de l’UEL a décidé de se doter d’une nouvelle structure de gouvernance et de direction.

Le Conseil remercie d’ores et déjà Monsieur Bley pour son engagement exemplaire et dévoué, et pour le travail remarquable effectué par lui dans ses fonctions successives de secrétaire général et de directeur de l’UEL.

Un Comité exécutif composé des directeurs des institutions et organisations membres de l’UEL et présidé par un administrateur délégué, nouvellement nommé, sera créé.

Il sera présidé par Jean-Jacques Rommes, actuellement directeur de l’ABBL qui quittera cette fonction au printemps 2014, pour se consacrer ensuite pleinement à sa nouvelle responsabilité au sein de l’UEL. Le Comité exécutif préparera les travaux du Conseil d’administration et coordonnera les ressources des organisations membres de l’UEL dans le but de défendre au mieux les intérêts de toutes les entreprises.

L’UEL a également nommé un nouveau secrétaire général qui entrera en fonction le 15 septembre 2013, en la personne de Nicolas Henckes.

Monsieur Henckes occupe actuellement le poste de directeur général de la société Legitech. Il est diplômé HEC Paris, détenteur d’un DESS Juriste d’affaires de l’Université de Paris XI, d’un Master en management international (CEMS) et d’un Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

 

Dans la nouvelle gouvernance, Messieurs Rommes et Henckes rapporteront au Président de l’UEL qui préside le Conseil d’administration, composé des Présidents des organisations membres et du nouvel administrateur délégué.

UEL, le 15 juillet 2013

 

L’UEL regroupe les organisations suivantes :

 

Association des Banques et Banquiers, Luxembourg · Association des Compagnies d’Assurances · Chambre de Commerce du Grand-Duché de Luxembourg · Chambre des Métiers du Grand-Duché de Luxembourg · Confédération Luxembourgeoise du Commerce · Fédération des Artisans · Fedil – Business Federation Luxembourg · Fédération Nationale des Hôteliers, Restaurateurs et Cafetiers


15/07/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" Les équipements spéciaux

Trajet_Module_12

Dans le cadre d’une démarche de prévention des accidents de la route, il existe des équipements spéciaux qui peuvent être installés dans les véhicules. Ainsi, le douzième et dernier module de la campagne « Trajet, sécurisons-le ! » porte sur « Les équipements spéciaux ».

Présentation du module 12 : Les équipements spciaux

www.securite-sante.lu

 

 

 

 


08/10/2013 - Congrès ABILITIESme

ABILITIESme, le 1er et le plus grand congrès centré sur la sensibilisation au handicap, les politiques pour les personnes handicapées et les produits de rééducation de la région MENA se tiendra à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) du 24 au 26 mars 2014 . Visitez le site www.abilitiesme.com


17/06/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" L'éco-conduite

Trajet_Module_11

Une conduite écologique, économique, confortable et en sécurité n’est pas en contradiction, mais tous ces éléments sont complémentaires. L’éco-conduite ne se résume pas à rouler moins vite, mais à rouler mieux. Le maître mot, c’est l’anticipation. Ainsi, le onzième module de la campagne « Trajet, sécurisons-le ! » porte sur « L'éco-conduite » qui donne des conseils comment pratiquer l’éco-conduite.

Présentation du module 11 : L'éco-conduite

www.securite-sante.lu


04/06/2013 - Conférence « Responsabilité sociétale des entreprises – levier de performance et créatrice de valeur »

La Luxembourg School for Commerce (LSC), en étroite collaboration avec l’INDR, vous invite à cette conférence qui bénéficiera de la participation exceptionnelle de M. Jack Hamande, Belgacom.

Elle se tiendra le mardi 4 juin 2013 à 17h00 dans les locaux de la Chambre de Commerce, 7 rue Alcide de Gasperi Luxembourg-Kirchberg. Le programme a été élaboré conjointement avec HR2d, membre du consortium GRI Certified Training Partner for Benelux Countries.

Depuis les premiers développements du concept de la RSE, plusieurs questions clés se posent : la responsabilité sociétale est-elle un véritable levier de performance, et génératrice de valeurs ? Quels sont les moyens qui permettent de mesurer, piloter, développer et valoriser cette performance ? C’est avec le regard d’experts et de professionnels que l’INDR propose de répondre à ces questions. Le programme sera consacré, d’une part, aux récents développements au niveau national et international dont les nouveautés en matière de reporting, et, d’autre part, aux opportunités de création de valeur en entreprise.

L’inscription est gratuite et obligatoire via le site Web de la Luxembourg School for Commerce : www.lsc.lu/conferences.

> Invitation


03/06/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" Le permis à points

Trajet_Module_10

Le dixième module de la campagne "Trajet, sécurisons-le!" porte sur « Le permis à points » qui concerne tout conducteur qui circule sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg, indépendamment de son lieu de résidence.

 

Le permis à points repose sur un retrait pondéré de points en fonction de la gravité de l’infraction commise. Il ne remplace pas une condamnation judiciaire. Les conducteurs professionnels sont également concernés par cette mesure. Certaines infractions peuvent engager non seulement le conducteur, mais également le propriétaire ou le détenteur du véhicule.

 

Présentation du module 10 : Le permis à points

 

www.securite-sante.lu


29/04/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" Les usagers vulnérables"

Trajet_Module_9

L’automobiliste n’est pas seul sur la route. D’autres usagers (piétons, cyclistes et cyclomotoristes) sont également présents. Le neuvième module « Les usagers vulnérables » de l’action « Trajet, sécurisons-le ! » souligne l’importance d’une cohabitation pacifique de tous les usagers de la route. Celle-ci n’est possible que si chaque usager fait preuve de modération et de respect et adopte un style de conduite respectueux et respectable. Tout un chacun a des droits et des devoirs.

Présentation du module 9 : Les usagers vulnérables

www.securite-sante.lu


25/03/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" Les deux-roues motorisés

Photo_module_8

95% des accidents de la route sont causés par un mauvais comportement du conducteur. Le plus grand risque pour le motard, c’est le motard lui-même.

 

Ce huitième module « Les deux-roues motorisés » de la campagne "Trajet, sécurisons-le!" donne ainsi des conseils non seulement sur les éléments de base à respecter par le motocycliste et le cyclomotoriste, comme p.ex. la tenue vestimentaire, le port du casque, mais également sur la technique de conduite que le motard doit adopter selon les différentes situations auxquelles il pourra être confronté.

 

Présentation du module 8 : Les deux-roues motorisés

 

www.securite-sante.lu


01/03/2013 - 7e Forum de la Sécurité et de la Santé au Travail

Logo FSST_light

Le 7e Forum de la Sécurité et de la Santé au Travail aura lieu

les 24 et 25 avril 2013

à la Chambre de Commerce.

Les organisateurs et partenaires du Forum de la sécurité et de la santé au travail ont le plaisir de vous inviter à son édition 2013 allégée les mercredi 24 et jeudi 25 avril à la Chambre de Commerce, Luxembourg-Kirchberg.

Organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le forum s'articulera cette année autour d'une conférence internationale sur la gestion de la sécurité et de la santé au travail. À cette occasion, une table ronde renseignera sur les démarches et normes existantes au Luxembourg en termes de sécurité et de santé sur le lieu du travail et notamment en termes de responsabilité sociale des entreprises. À nouveau, le forum offrira une plateforme unique aux entreprises souhaitant s’informer des pratiques en matière de prévention des risques.

Pour la deuxième fois consécutive, une remise des certificats de réussite relatifs aux formations en matière de sécurité et de santé au travail, sera organisée par la Luxembourg School for Commerce, la Chambre des Métiers, l'Institut de Formation Sectoriel du Bâtiment et l’Association pour la Santé au Travail du secteur financier.

La formule du forum grand format comprenant des stands d’exposition et des workshops thématiques sera reprise en 2014 à Luxexpo.

Le programme détaillé des 24 et 25 avril 2013 est disponible sur le site internet où les inscriptions seront ouvertes à partir du 5 mars et seront acceptées dans la limite des places disponibles : www.securite-sante.lu


11/02/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - L'arrimage

Trajet_Module_7

La campagne offre 12 modules regroupant différents thèmes pouvant utilement être promus au sein des entreprises à raison d’un module par trimestre par exemple ou selon un rythme choisi par l’entreprise. Ces modules peuvent être téléchargés du site www.securite-sante.lu.

 

Le septième module « L’arrimage » porte sur le transport de toute charge. Si une charge n’est pas bien fixée comme il se doit, elle représente un danger pour les autres usagers de la route. Toute charge mal arrimée peut tomber du véhicule, entraîner des perturbations du trafic et blesser, voire tuer des tiers. La conduite d’un véhicule peut être affectée par la répartition et/ou la fixation de la charge sur ce dernier, ce qui comlique sa conduite.

 

Présentation du module 7 : L'arrimage

 

www.securite-sante.lu


06/02/2013 - European CSR Awards Scheme : l’IMS Luxembourg mobilise les entreprises et leurs partenaires associatifs !

CSR_Award

La Commission Européenne a lancé une initiative unique en Europe, qui vise à récompenser les partenariats entre entreprises et organisations à but non lucratif sur le territoire luxembourgeois : les European CSR Awards !

Les Awards constituent une occasion unique pour promouvoir vos partenariats en matière de RSE tant au niveau national que par la plateforme européenne. Que vous soyez une PME partenaire d’une seule organisation, ou une grande enterprise travaillant avec de multiples parties prenantes, nous sommes désireux d’apprendre quel impact social et business votre collaboration a permis. Seul l’impact du partenariat sur le territoire luxembourgeois sera retenu.

Cette initiative, lancée simultanément dans 28 pays européens en décembre 2012, compte sur le soutien financier de la Commission Européenne et est co-organisée par CSR Europe et BITC (réseau d’entreprises britanniques engage dans la RSE).

Au niveau national, c’est l’IMS Luxembourg qui organise cet événement, avec le soutien de trois Ministères : le Ministère de l’Economie et du Commerce extérieur et son département de l’Economie Solidaire et le Ministère du Travail et de l’Emploi. Le prix sera décerné à deux entreprises luxembourgeoises (1 PME et 1 grande entreprise).

Les deux meilleures initiatives seront primes au cours d’une cérémonie à Luxembourg le 15 avril (au Centre Drosbach), en présence des Ministres qui soutiennent les Awards et de hauts représentatns d’entreprises luxembourgeoises :

  • Award 1 : Meilleur partenariat entre une PME (-250 employés) et une ou plusieurs organisations à but non lucratif à Luxembourg
  • Award 2 : Meilleur partenariat entre une grande entreprise et une ou plusieurs organisations à but non lucratif à Luxembourg

Les gagnants nationaux de chaque catégorie seront choisis en fonction de la façon innovante dont ils apportent des solutions aux enjeux sociétaux à travers des partenariats innovants. Une attention particulière sera également portée à l’impact sur la société et sur l’entreprise. Les juges (experts indépendants) sont à la recherche d’initiatives innovantes et durables qui peuvent être reproduites de manière efficace.

Les partenariats vainqueurs participeront ensuite à une cérémonie européenne à Bruxelles le 25 juin 2013, organisée par la Commission Européenne, où ils se verront remettre un certificat signé par un représentant de haut niveau de la Commission Européenne.

Quelques bonnes raisons de candidater

  • Visibilité pour les gagnants nationaux :
    • à la Cérémonie officielle à Luxembourg
    • aux autres événements nationaux en Europe
    • présence sur le site web national et les supports de communication
  • Tous les participants nationaux et leurs initiatives seront mis en valeur dans une publication nationale.
  • Visibilité pour les gagnants au niveau Européen :
    • participation à la Cérémonie officielle en présence de la Commission Européenne le 25 juin 2013 à Bruxelles
    • un case study qui sera communiqué via le site Européen des Awards : www.europeancsrawards.eu
    • Publication dans un Golden Book
    • une vidéo finale de tous les gagnants en Europe
    • visibilité via les canaux de communication Européens

Les candidatures aux European CSR Awards sont gratuites et à remettre au plus tard pour le 28 février 2013. Retrouvez toutes les informations utiles sur l’événement et sollicitez un dossier de candidature sur www.csrluxembourg.lu.


18/01/2013 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - La vitesse adaptée

Trajet_Module_6

La campagne offre 12 modules regroupant différents thèmes pouvant utilement être promus au sein des entreprises à raison d’un module par trimestre par exemple ou selon un rythme choisi par l’entreprise. Ces modules peuvent être téléchargés du site www.securite-sante.lu.

 

Le sixième module porte sur « La vitesse adaptée ». Souvent excessive ou inadaptée, la vitesse intervient dans un accident mortel sur deux. Pour rester maître de son véhicule, il faut adapter la vitesse aux conditions de la circulation, aux conditions climatiques, au chargement de la voiture, à l’état des pneus, etc.

 

Présentation du module 6 : La vitesse adaptée

 

www.securite-sante.lu


19/02/2013 - 7ème Journée Nationale de Prévention du Suicide

Sous le Haut Patronage de Mars Di Bartolomeo, Ministre de la Santé, sous le Haut Patronage de Nicolas Schmit, Ministre du Travail et de l'Emploi, Prévention suicide organise des conférences et workshops les 19, 20 et 21 février 2013 sur "Suizidprävention op der Aarbecht" dans les locaux de la Chambre de Commerce.

 

> Programme

> www.prevention-suicide.lu


16/11/2012 - Prix de la promotion de l’esprit d’entreprise 2012 : l’INDR deuxième dans la catégorie « Entrepreneuriat responsable et d’intégration sociale »

INDR Prix européen 2012

Depuis 2006, le prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise récompense l’excellence dans la promotion de l’entrepreneuriat et des petites entreprises aux niveaux national, régional et local. Il a pour objectifs d’identifier et de reconnaître les activités et initiatives fructueuses visant à promouvoir les entreprises et l’esprit d’entreprise, de présenter et de partager des exemples des meilleures politiques et pratiques entrepreneuriales, de faire mieux connaître le rôle joué par les entrepreneurs dans la société et enfin d’encourager et d’inspirer les entrepreneurs potentiels.

Cette année, les projets visaient à soutenir les entrepreneurs qui, partout en Europe, ont créé ou fait prospérer des petites et moyennes entreprises (PME), lesquelles jouent un rôle crucial dans notre économie. Plus de 402 projets étaient en compétition aux concours nationaux, en vue de participer au Prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise 2012. Trente pays européens, un record, ont présenté des candidatures : les 27 États membres de l’UE ainsi que la Croatie, la Serbie et la Turquie. Un jury de haut niveau représentant le monde de l’entreprise, les autorités publiques et le milieu universitaire a examiné les 57 projets nationaux sélectionnés et a établi une liste restreinte de 14 nominés dans cinq catégories.

L'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR), qui figurait parmi les trois candidatures présélectionnées dans la catégorie Entrepreneuriat responsable et d'intégration sociale, a pu se placer en deuxième position. La cérémonie officielle de remise des prix s’est tenue le 15 novembre à Limassol en Chypre, lors de la première assemblée des PME.

INDR – Candidat national : Reconnaissance de l'engagement envers des pratiques commerciales socialement responsables

L'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR) a créé le label « Entreprise Socialement Responsable - ESR », reconnu au niveau national, à l'attention des entreprises qui souhaitent être agréées pour leur approche responsable d'un point de vue social. Comme moyen pragmatique de sensibilisation au concept de responsabilité sociale des entreprises (RSE), en particulier parmi les PME, un outil électronique d'auto-évaluation a été créé pour permettre aux sociétés d'analyser leurs activités RSE avant de faire une demande d'agrément auprès de l'INDR. Depuis 2010, l'INDR promeut la RSE auprès de 600 entreprises et a accordé le label à 60 d'entre elles.

Le Ministre Etienne Schneider a déclaré à cette occasion : « Je tiens à féliciter l'INDR pour sa nomination parmi les finalistes des Prix européens de la Promotion de l'Esprit d'Entreprise, ce qui souligne le bien-fondé et le caractère innovant de son approche. Le nombre croissant d'entreprises ayant décroché le label « Entreprise socialement responsable – ESR » est un signe irréfutable pour leur engagement en matière de RSE. Il me tient à cœur de faire un appel à toutes les entreprises luxembourgeoises de se doter d'une stratégie en matière de RSE et de participer à la labellisation de l'INDR. »


12/11/2012 - L’UEL/INDR s’associent à l’initiative « Making Luxembourg »

Making Luxembourg

L’UEL et l’INDR font partie des 73 partenaires ayant à ce jour rejoint l’initiative « Making Luxembourg ». Les partenaires de l’initiative se rallient à l’idée que le Luxembourg se fait ensemble grâce aux résidents de toutes nationalités et aux frontaliers. Au lieu de chercher ce qui les oppose, ils cherchent ce qui les unit dans la construction économique, culturelle et sociale du Luxembourg. Tous ensemble, nous faisons le « 100% Lëtzebuerg ». Le logo « Making Luxembourg », une adaptation du logo « made in Luxembourg » est un clin d’œil dans la même direction.

Pour l’UEL/INDR, la diversité sur le lieu de travail constitue un véritable atout pour les entreprises. La prise de conscience du rôle fondamental des entreprises dans la promotion de la diversité est d’autant plus importante au Luxembourg que la population salariale provient pour une grande partie de pays du monde entier. Cet état de fait engendre une richesse au niveau des échanges entre salariés, grâce à l’hétérogénéité de leurs profils, ce qui entraîne une créativité et une innovation accrues au sein de l’entreprise. La motivation des salariés se reflète dans la performance de l’entreprise et contribue à améliorer l’image interne de celle-ci tout en projetant son engagement sociétal vers l’extérieur.

L’atout de la diversité ne peut se développer pleinement au sein de l’entreprise que si l’environnement de travail est libre de toute discrimination. La mise en place d’une politique de la diversité s’inscrit ainsi nécessairement dans le long terme et vise à mettre en valeur les différentes aptitudes, expériences, idées et perspectives des salariés, ce d’autant plus que la dimension multiculturelle de notre société gagne en importance.

La stratégie antidiscriminatoire de l’entreprise repose évidemment sur l’acceptation de la diversité des personnes dans toutes ses facettes : origine raciale ou ethnique, handicap, âge, orientation sexuelle et religion ou convictions. Une sensibilisation continue de tous les salariés aux différentes formes de discrimination est donc indispensable pour générer et maintenir un climat de travail où le « zéro tolérance » fait foi.

Au niveau de la société, l’UEL plaide depuis plusieurs années pour une modification de l’équilibre de l’économie politique et encourage le débat sur une implication accrue de nos concitoyens dans le processus de décision politique au niveau national. Par ailleurs, par le biais de l’INDR, elle promeut auprès des entreprises luxembourgeoises une culture de responsabilité sociale, qui adresse la prévention des discriminations dans toutes ses formes en particulier.

> Dossier de presse du 12 novembre 2012


20/11/2012 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - Les substances nocives

Trajet_Module_5

Le cinquième module « Les substances nocives » porte sur les effets de l’alcool, des médicaments et des drogues sur la conduite. L’alcool est en cause dans de nombreux accidents et l’usage de médicaments et de stupéfiants constitue un danger pour la conduite automobile, car leurs effets impactent directement le comportement et les réflexes du conducteur. Au cours des dernières années, on constate au Luxembourg, tout comme dans les pays voisins, une augmentation significative de la consommation de médicaments psychotropes et de certaines drogues. La probabilité que des personnes prennent le volant sous l’influence de ces substances augmente en parallèle.

Présentation du module 5 : Les substances nocives

 

www.securite-sante.lu


17/10/2012 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - L'état physique du conducteur

Trajet_Module_4

Le quatrième module « L'état physique du conducteur » de l'action "TRAJET, sécurisons-le!" porte sur les effets de la fatigue et du stress sur la conduite.

La fatigue au volant est responsable d’un accident sur trois sur autoroute. Le manque de sommeil, les perturbations du rythme circadien liées au travail posté et la somnolence diurne liée à un syndrome d’apnée du sommeil en son les principales causes.

Bien que le stress soit perçu psychologiquement, il peut également porter atteinte à la santé physique. S il est difficile d’établir un lien de cause à effet précis entre des générateurs de stress et un accident de la route, il est toutefois indéniable qu’un excès de stress au volant augmente les risques d’incident ou d’accident de la route parce qu’il influe directement sur le comportement du conducteur et sur sa capacité de traiter l’information.

Présentation du module 4 : L'état physique du conducteur

www.securite-sante.lu


05/10/2012 - L’INDR présélectionné pour le Prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise 2012

Espirt d'entreprise

Les nominés au prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise aident à la création et au développement d’entreprises, qu’elles soient technologiques ou traditionnelles, locales ou internationales. Le prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise récompense l’innovation et les initiatives fructueuses menées par des organismes publics et des partenariats public/privé en faveur de la promotion des entreprises et de l’esprit d’entreprise aux niveaux national, régional et local. Cette année, les projets visaient à soutenir les entrepreneurs — âgés de 10 à 50 ans ou plus — qui, partout en Europe, ont créé ou fait prospérer des petites et moyennes entreprises (PME), lesquelles jouent un rôle crucial dans notre économie. Les noms des lauréats dans chacune des cinq catégories seront annoncés lors de la toute première assemblée des PME le 15 novembre 2012 à Chypre. Un des projets se verra également décerner le prestigieux grand prix du jury.

Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «La créativité dont font preuve ces projets montre combien il est important de mobiliser l’esprit d’entreprise pour favoriser la croissance des entreprises en Europe. Ces projets, qui font appel aux meilleures pratiques, témoignent non seulement du rôle moteur que jouent les petites entreprises pour la réussite économique future mais aussi du caractère toujours plus accessible et inclusif de ce secteur. Il nous faut multiplier ces exemples concrets de réussite et faire en sorte que l’Europe soit plus ouverte et plus favorable aux entreprises, en particulier dans le contexte économique actuel.»

Cette année, plus de 402 projets étaient en compétition aux concours nationaux, dans l’espoir de participer au prix européen. Trente pays européens, un record, ont présenté des candidatures: les 27 États membres de l’UE ainsi que la Croatie, la Serbie et la Turquie. Un jury de haut niveau représentant le monde de l’entreprise, les autorités publiques et le milieu universitaire a examiné les 57 projets nationaux sélectionnés et a établi une liste restreinte de 14 nominés dans les cinq catégories suivantes.

L'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR) figure parmi les trois candidatures présélectionnées dans la catégorie Entrepreneuriat responsable et d'intégration sociale :

Luxembourg : Reconnaissance de l'engagement envers des pratiques commerciales socialement responsables

L'Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises (INDR) a créé le label « Entreprise Socialement Responsable - ESR », reconnu au niveau national, à l'attention des entreprises qui souhaitent être agréées pour leur approche responsable d'un point de vue social. Comme moyen pragmatique de sensibilisation au concept de responsabilité sociale des entreprises (RSE), en particulier parmi les PME, un outil électronique d'auto-évaluation a été créé pour permettre aux sociétés d'analyser leurs activités RSE avant de faire une demande d'agrément auprès de l'INDR. Depuis 2010, l'INDR a fait la promotion de la RSE auprès de 600 entreprises et a accordé le label à 60 d'entre elles.

Institut national pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises, www.indr.lu

Joanna Drake, Présidente du Jury a déclaré : « La qualité des candidatures au concours 2012 a rendu extrêmement difficile le processus de présélection. Les projets que nous avons examinés sont d'une étonnante diversité et font preuve d'un niveau extraordinaire de créativité dans la recherche de nouveaux moyens de soutenir et de favoriser la création de PME. Nous avons été particulièrement impressionnés par le nombre élevé de projets intégrant un objectif engagé sur le plan social, et cherchant à aider les personnes défavorisées tout en promouvant les petites entreprises. »

Le Ministre Etienne Schneider a déclaré : «Je tiens à féliciter l'INDR pour sa nomination parmi les finalistes des Prix européens de la Promotion de l'Esprit d'Entreprise, ce qui souligne le bien-fondé et le caractère innovant de son approche. Le nombre croissant d'entreprises ayant décroché le label « Entreprise socialement responsable – ESR » est un signe irréfutable pour leur engagement en matière de RSE. Il me tient à cœur de faire un appel à toutes les entreprises luxembourgeoises de se doter d'une stratégie en matière de RSE et de participer à la labellisation de l'INDR. »

Contexte

Depuis 2006, le prix européen de la promotion de l’esprit d’entreprise récompense l’excellence dans la promotion de l’entrepreneuriat et des petites entreprises aux niveaux national, régional et local. Il a pour objectifs d’identifier et de reconnaître les activités et initiatives fructueuses visant à promouvoir les entreprises et l’esprit d’entreprise, de présenter et de partager des exemples des meilleures politiques et pratiques entrepreneuriales, de faire mieux connaître le rôle joué par les entrepreneurs dans la société et enfin d’encourager et d’inspirer les entrepreneurs potentiels.

> Communiqué de presse de la Commission européenne (IP/12/1064)

> Prix européen de la Promotion de l’Esprit d’Entreprise 2012 - Site de la Commission européenne

> Version allemande


26/09/2012 - Charte de la Diversité Lëtzebuerg officiellement lancée

IMS_Diversité_Charte

La Charte de la Diversité Lëtzebuerg, un texte d'engagement proposé à la signature de toutes les entreprises sur le territoire national, a été officiellement lancée le 26 septembre. A cette occasion, 40 organisations ont signé la Charte, en présence de la Commission Européenne, de l'ABBL, de la Banque Européenne d'Investissement, de la Ministre de la Famille et de l'Intégration et Marraine de la Charte, Madame Marie-Josée Jacobs, et du Bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Monsieur Xavier Bettel.

> Communiqué de presse

> Liste des signataires

> Découvrez le site de la Charte


25/09/2012 - Remise du label « ESR » à 9 entreprises

Remise Label 2012-09-25

L’INDR vient de remettre son label « Entreprise Socialement Responsable - ESR » à 9 lauréats, augmentant ainsi le nombre de certifications nationales à 60. Ces entreprises ont choisi d’intégrer les concepts de responsabilité sociale dans leur stratégie et dans leur culture d’entreprise afin de créer de la valeur partagée avec la société.

Le label « Entreprise Socialement Responsable - ESR » vient d’être remis officiellement à 9 entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR. Il s'agit de

 

 

  • ARAL LUXEMBOURG S.A. (Energie - 25 - 25/09/2012)
  • ARCELORMITTAL LUXEMBOURG S.A. (Industrie - 5197 - 25/09/2012)
  • BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES (Finance - 1084 - 25/09/2012)
  • COSTANTINI SA (Construction - 412 - 25/09/2012)
  • FOYER S.A. (Assurance - 576 - 25/09/2012)
  • ING LUXEMBOURG S.A. (Finance - 761 - 25/09/2012)
  • PROPOZE SÀRL (Conseil - 1 - 25/09/2012)
  • RBC INVESTOR SERVICES BANK S.A. (Finance - 1615 - 25/09/2012)
  • TRALUX SARL (Construction - 310 - 25/09/2012)

Ce sont ainsi 60 entreprises, représentant plus de 24.000 salariés, qui ont obtenu, à ce jour, le label « Entreprise Socialement Responsable - ESR ».

La mise en œuvre de la RSE est une occasion pour l’entreprise de prendre conscience de ses acquis actuels et de définir des objectifs futurs. Par cette démarche volontaire, les entreprises sont conscientes des avantages et bénéfices liés à la RSE. Ces bienfaits se répercutent au niveau de leur réputation, de leurs avantages concurrentiels, de leur capacité à attirer et retenir des salariés ou des clients, de la motivation et de la productivité de leurs salariés et d’une optimisation des relations avec leurs parties prenantes. L’approche RSE constitue un pas important vers la pérennisation de l’entreprise et l’amélioration de son image.

Le label ESR a été créé pour accompagner les entreprises dans leur développement en matière de RSE. Par cette distinction, l’INDR offre un outil aux entreprises qui souhaitent structurer et formaliser leurs efforts en la matière, partager leurs expériences, évoluer en communauté et communiquer leurs efforts et réussites à leurs salariés, clients, fournisseurs et autres parties prenantes. Le label ESR se décline en trois piliers du modèle RSE : « Social», « Gouvernance » et « Environnement ». L’INDR met ainsi à la disposition des entreprises un référentiel qui est adapté tant aux différents secteurs d’activité qu’à la taille des entreprises. Les recommandations en matière de RSE devraient permettre aux entreprises d’optimiser l’intégration de leurs impératifs économiques, sociaux, sociétaux et environnementaux tout en répondant à leurs attentes en termes de résultats. Afin de trouver un juste équilibre entre l’effort de la mise en place d’une politique RSE dans l’entreprise et la démarche de formalisation pour les besoins du label ESR, l’INDR propose une démarche facile et rapide, orientée sur les avantages pour les entreprises, et utilisant des critères d’évaluation objectifs et spécifiques.

Les entreprises souhaitant évaluer leur état d’avancement en matière de RSE peuvent consulter le site www.indr.lu . Elles y trouveront une information complémentaire leur proposant un outil d’auto-évaluation sous forme d’un référentiel adapté à leur secteur et à leur taille.

Contact :

Norman Fisch

INDR - Institut National pour le Développement durable et la Responsabilité sociale des entreprises

INDR p.a. UEL | 7, rue Alcide de Gasperi | B.P. 3024 | L-1030 Luxembourg-Kirchberg

Tél: (+352) 27.330.885 | Fax: (+352) 27.330.888 | Email: norman.fisch@indr.lu | www.indr.lu

 

Avant d'imprimer ce document, réfléchissez à l'impact sur l'environnement.


24/09/2012 - Campagne "Trajet, sécurisons-le" - Les distractions

Trajet_Module_3

Le troisième module « Les distractions » de l'action "TRAJET, sécurisons-le!" porte sur les principaux éléments qui peuvent se répercuter sur la conduite telle l’utilisation du téléphone portable et du système de navigation, ou encore la manipulation de la radio ou du lecteur CD/MP3.

Toute activité qui incite le conducteur à quitter visuellement ou mentalement la route peut être une distraction anodine dans la vie courante, mais s’avérer extrêmement dangereuse lorsqu’on pilote un véhicule.

Au volant, les deux mains c’est plus malin !

> Présentation du module 3 : Les distractions

> www.securite-sante.lu


31/07/2012 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - Avant de démarrer

Trajet_Module_2

L’UEL, en partenariat avec l’Association d’assurance accident et forte de la participation d’acteurs nationaux, a lancé le 24 avril 2012 une nouvelle version de l’action « TRAJET, sécurisons-le ! ».

La campagne offre 12 modules regroupant différents thèmes pouvant utilement être promus au sein des entreprises à raison d’un module par trimestre par exemple ou selon un rythme choisi par l’entreprise. Ces modules peuvent être téléchargés du site www.securite-sante.lu.

Le deuxième module « Avant de démarrer » porte sur les règles élémentaires à respecter avant tout départ, notamment sur la ceinture de sécurité, le transport d’enfants, la position au volant et les pneus.

 

> Présentation du module 2 : Avant de démarrer


19/09/2012 - INDR & IMS Luxembourg : une collaboration tournée vers l’avenir

IMS-INDR_Conférence de presse_2012-09-19

L’ IMS Luxembourg et l’ INDR (Institut National pour le développement durable et la responsabilité des entreprises) sont deux organisations luxembourgeoises œuvrant depuis cinq années au développement de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) au Grand-Duché du Luxembourg. L’IMS Luxembourg est un réseau d’échanges dont la mission est d’accompagner les entreprises dans leurs démarches liées au Développement Durable en leur proposant des outils. L’INDR est un acteur en matière de RSE, par le biais de son label « Entreprise Socialement Responsable », qui certifie les entreprises qui s’engagent en matière de développement durable. L’une des principales missions de cet acteur est de promouvoir le concept de la RSE au Luxembourg.

 

Les deux entités ont convenu d’instituer une concertation structurée et de définir ainsi une collaboration active afin d’échanger leur savoir-faire, tout en restant autonomes. Une convention de collaboration a été signée le 19 septembre à l’UEL, dans le but de renforcer les objectifs et actions tant de l’IMS Luxembourg que de l’INDR. Par ailleurs, cette synergie permet de clarifier le rôle et les missions de chacune des parties vis-à-vis des entreprises qui désirent intégrer la RSE dans leur stratégie : l’IMS Luxembourg de par ses missions et son fonctionnement en mode projet est là pour animer un réseau, pour partager des bonnes pratiques et les diffuser. L’INDR, quant à lui, a pour vocation de sensibiliser les entreprises aux objectifs de la responsabilité sociétale en leur offrant une certification à travers le label Entreprise Socialement Responsable (ESR).

 

La collaboration renforcée se fera dans le respect mutuel de leurs spécificités respectives et dans le but commun de promouvoir la RSE en général.

 

L’IMS Luxembourg et l’INDR souhaitent ainsi confirmer leur complémentarité et entretenir des échanges réguliers, en partageant leur programme de travail et d’action, afin de coordonner les projets. Les échanges d’expériences amèneront les deux structures à mettre en place une approche d’avenir concertée, par exemple, l’IMS Luxembourg fera partie du comité de pilotage de refonte du label ESR, en tant que partie prenante.

> Dossier de presse

Logo_INDR
Logo_IMS

INDR et IMS, le 19 septembre 2012


20/06/2012 - Campagne "Trajet, sécurisons-le!" - Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Trajet_Module_1

L’UEL, en partenariat avec l’Association d’assurance accident et forte de la participation d’acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de l’action « TRAJET, sécurisons-le ! », promue une première fois en 2004, à l’occasion du 6ème Forum de la sécurité et de la santé au travail qui s'est déroulé le mardi 24 avril à Luxexpo. Le but de la campagne est de mener à une prise de conscience de l’importance du problème par les entreprises et les salariés est nécessaire afin d’adopter un comportement responsable et préventif face aux accidents de trajet et de mission.

La campagne offre 12 modules regroupant différents thèmes pouvant utilement être promus au sein des entreprises à raison d’un module par trimestre par exemple ou selon un rythme choisi par l’entreprise. Ces modules peuvent être téléchargés du site www.securite-sante.lu.

Le premier module « Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? » donne outre un aperçu sur le nombre d’accidents de trajet et de mission reconnus par l’Association d’assurance accident, des conseils aux entreprises et aux salariés.

> Présentation du module 1 : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?


08/05/2012 - Le label Entreprise Socialement Responsable a été remis à plus de 50 entreprises.

 

Le label ESR vient d’être remis officiellement à 14 entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR. Il s'agit de: l’ABBL, Aviva Investors Luxembourg, la BCEE, CK, CSD S.A. Kidscare, la Loterie Nationale, Luxplan, Oceal Ressources Humaines, Oceal Ressources Management, Progroup GEIE, Project S.A. Pronewteck S.A.et Steffen Holzbau. Ce sont ainsi plus de 50 entreprises qui ont obtenu, à ce jour, le label « Entreprise Socialement Responsable - ESR ».


27/05/2014 - L'INDR signe la Charte de la Diversité

A l’occasion de la signature de la Charte de la Diversité par l’INDR, le Comité pour la Charte de la Diversité Lëtzebuerg ainsi que l’INDR ont le plaisir de vous inviter à la prochaine  Conférence et séance officielle de signatures de la Charte qui se tiendra le mardi 27 mai à 16h.

Contenu de la Conférence :

Culturelle en entreprises, notamment en matière de communication, d’attentes entre superviseurs et supervisés, et définition d’un “bon” comportement professionnel. Au-delà de ces différences, la diversité culturelle peut également apporter des synergies et des solutions nouvelles. Eric Davoine évoquera ces synergies et proposera des recommandations simples pour passer outre ces difficultés et préparer votre organisation à une meilleure coopération.

L’inscription à la conférence est nécessaire et se fait à travers le lien ci-après : http://www.chartediversite.lu/souscrire-charte-diversite-luxembourg

La conférence est gratuite et se tiendra en anglais.


28/05/2014 - L'INDR signe la Charte de le Diversité

L'INDR a signé la Charte de la Diversité le 27.05.2014

Photo Charte de la Diversité

24/03/2016 - Forum Sécurité & santé au travail - Save the date -

SST_Logo def

Les organisateurs et partenaires du Forum de la sécurité et de la santé au travail ont le plaisir de vous inviter à sa 10ème édition le jeudi 24 mars 2016 à Luxexpo, Luxembourg-Kirchberg.
Organisé dans le cadre de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le Forum offre une plateforme unique aux entreprises souhaitant partager leurs expériences, bonnes pratiques ou s’informer des nouveautés en matière de prévention des risques.
Présentez vos activités dans les domaines de la sécurité et de la santé au travail sur des stands mis à votre disposition et partagez vos bonnes pratiques au cours d'ateliers prévus à cet effet!

Inscriptions pour exposants avant le 4.3.2016


26/01/2016 - indr

Screen Shot 2016-01-26 at 16.55.38 (2)

20/04/2016 - WS Salesforce test

WS Salesforce test