Remise du label « ESR » à 9 entreprises

L’INDR vient de remettre son label « Entreprise Socialement Responsable – ESR » à 9 lauréats, augmentant ainsi le nombre de certifications nationales à 60. Ces entreprises ont choisi d’intégrer les concepts de responsabilité sociale dans leur stratégie et dans leur culture d’entreprise afin de créer de la valeur partagée avec la société.

Le label « Entreprise Socialement Responsable – ESR » vient d’être remis officiellement à 9 entreprises ayant répondu avec succès aux critères de la démarche de labellisation de l’INDR. Il s’agit de

  • ARAL LUXEMBOURG S.A. (Energie – 25 – 25/09/2012)
  • ARCELORMITTAL LUXEMBOURG S.A. (Industrie – 5197 – 25/09/2012)
  • BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES (Finance – 1084 – 25/09/2012)
  • COSTANTINI SA (Construction – 412 – 25/09/2012)
  • FOYER S.A. (Assurance – 576 – 25/09/2012)
  • ING LUXEMBOURG S.A. (Finance – 761 – 25/09/2012)
  • PROPOZE SÀRL (Conseil – 1 – 25/09/2012)
  • RBC INVESTOR SERVICES BANK S.A. (Finance – 1615 – 25/09/2012)
  • TRALUX SARL (Construction – 310 – 25/09/2012)

Ce sont ainsi 60 entreprises, représentant plus de 24.000 salariés, qui ont obtenu, à ce jour, le label « Entreprise Socialement Responsable – ESR ».

La mise en œuvre de la RSE est une occasion pour l’entreprise de prendre conscience de ses acquis actuels et de définir des objectifs futurs. Par cette démarche volontaire, les entreprises sont conscientes des avantages et bénéfices liés à la RSE. Ces bienfaits se répercutent au niveau de leur réputation, de leurs avantages concurrentiels, de leur capacité à attirer et retenir des salariés ou des clients, de la motivation et de la productivité de leurs salariés et d’une optimisation des relations avec leurs parties prenantes. L’approche RSE constitue un pas important vers la pérennisation de l’entreprise et l’amélioration de son image.

Le label ESR a été créé pour accompagner les entreprises dans leur développement en matière de RSE. Par cette distinction, l’INDR offre un outil aux entreprises qui souhaitent structurer et formaliser leurs efforts en la matière, partager leurs expériences, évoluer en communauté et communiquer leurs efforts et réussites à leurs salariés, clients, fournisseurs et autres parties prenantes. Le label ESR se décline en trois piliers du modèle RSE : « Social», « Gouvernance » et « Environnement ». L’INDR met ainsi à la disposition des entreprises un référentiel qui est adapté tant aux différents secteurs d’activité qu’à la taille des entreprises. Les recommandations en matière de RSE devraient permettre aux entreprises d’optimiser l’intégration de leurs impératifs économiques, sociaux, sociétaux et environnementaux tout en répondant à leurs attentes en termes de résultats. Afin de trouver un juste équilibre entre l’effort de la mise en place d’une politique RSE dans l’entreprise et la démarche de formalisation pour les besoins du label ESR, l’INDR propose une démarche facile et rapide, orientée sur les avantages pour les entreprises, et utilisant des critères d’évaluation objectifs et spécifiques.

Les entreprises souhaitant évaluer leur état d’avancement en matière de RSE peuvent consulter le site www.indr.lu. Elles y trouveront une information complémentaire leur proposant un outil d’auto-évaluation sous forme d’un référentiel adapté à leur secteur et à leur taille.

Partager