Le handicap invisible en entreprise
16.11.2018

La conférence, qui a eu lieu le 18 octobre à la Chambre de Commerce, était organisée à l’initiative des signataires de la “Charte commune pour promouvoir l’égalité des chances des personnes en situation de handicap sur le marché de l’emploi” (UEL-INDR-LCGB-OGBL), en partenariat avec l’asbl Treffpunkt ADHS et avec le soutien du Ministère de la Santé. Elle avait pour objet d’informer sur le sujet des TDAH (trouble de déficit de l’attention et hyperactivité), mais aussi d’apporter des solutions pour que les entreprises puissent correctement traiter leurs salariés ayant un de ces handicaps invisibles.

10% de la population luxembourgeoise sont atteints d’un trouble déficitaire de l’attention, d’autisme, de dyslexie ou sont surdoués. Ces caractéristiques du cerveau peuvent évoluer en un handicap important et coûter très cher à la société en termes de sécurité sociale et de perte de production. Elles sont aussi sources de créativité et de talents très diversifiés. Les entreprises sont concernées par cette thématique, car ces handicaps demeurent souvent invisibles ou sont soit mal interprétés soit mal compris. Or, il existe des moyens pour prendre en compte ces handicaps et gérer les talents des salariés concernés.

Show Buttons
Hide Buttons